Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SOCIETE GENERALE

GLE - FR0000130809 SRD PEA PEA-PME
17.334 € -2.41 % Temps réel Euronext Paris

Societe generale : Les banques "à un tournant", beaucoup moins de craintes à court terme

lundi 13 septembre 2010 à 13h14
Les banques

(BFM Bourse) - Les valeurs bancaires trustent le haut du classement des plus fortes hausses du CAC 40 lundi à mi-séance. Crédit Agricole flambe de 6,7% à 11,7 euros, suivie par Dexia (+4,6% à 3,36 euros), et Société Générale (+4,5% à 45,9 euros). BNP Paribas (+2% à 55,9 euros) suit un peu plus loin.

Les investisseurs réagissent de façon très positive au calibrage opéré ce week-end par le Comité de Bâle sur les nouvelles contraintes de fonds propres des banques. Dans le cadre de la réforme dite de « Bâle III », les établissements bancaires devront afficher un ratio de fonds propres "durs", encore appelé "ratio core tier 1", d'au moins 4,5% de leur total de bilan contre 2% actuellement.

A cela s'ajoute un "matelas de précaution" représentant 2,5% du total de bilan. Le ratio de solvabilité, qui définit le niveau de fonds propres dont les banques doivent disposer afin de faire face à de futurs chocs, s'établit ainsi à 7%.

« Compte tenu des modifications restrictives intervenues en juillet dernier dans la composition du ratio, ce niveau est très significativement au dessus des niveaux actuels de Bâle 2. Il requerra des efforts importants d'adaptation des banques dans leur modèle d'activité et leur bilan », souligne la Fédération Bancaire Française.

Toutefois, les nouvelles contraintes de fonds propres ressortent dans le bas de fourchette des attentes, tandis que le calendrier de leur mise en oeuvre est assoupli (jusqu'en 2019). Une annonce qui « devrait faire disparaître les hypothèses d'augmentation de capital à court terme » selon Oddo.

Pour Keefe Bruyette & Woods, « Les banques européennes sont un tournant. Elles sont de plus en plus à profiter des marchés réouverts du financement à terme, et les nouvelles exigences en capital ne seront pas appliquées avant 2018 ». De fait, « les délais généreux autour de la capitale et les règles de financement ont enlevé une partie des craintes des investisseurs à court terme ».

Le broker estime que les « préoccupations à long terme sur la croissance européenne sont compensés par la faible valorisation » du secteur en Bourse, sur lequel il relève sa recommandation de « Neutre » à « Surpondérer ».

Ses valeurs préférées en Europe sont le suisse UBS, l'espagnol Santander, le britannique Barclays, le français Société Générale, et l'italien Unicredito.

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SOCIETE GENERALE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat