Bourse > Societe generale > Societe generale : 2ème trimestre inférieur aux attentes, avertissement sur l'objectif 2012
SOCIETE GENERALESOCIETE GENERALE GLE - FR0000130809GLE - FR0000130809
50.830 € +9.82 % Temps réel Euronext Paris
50.910 €Ouverture : -0.16 %Perf Ouverture : 51.620 €+ Haut : 49.760 €+ Bas :
46.285 €Clôture veille : 9 900 200Volume : +1.23 %Capi échangé : 41 056 M€Capi. :

Societe generale : 2ème trimestre inférieur aux attentes, avertissement sur l'objectif 2012

2ème trimestre inférieur aux attentes, avertissement sur l'objectif 20122ème trimestre inférieur aux attentes, avertissement sur l'objectif 2012

(Tradingsat.com) - Société Générale a publié mercredi matin au titre du deuxième trimestre 2011 un produit net bancaire de 6,5 milliards d'euros à comparer à 6,7 milliards d'euros un an plus tôt, un résultat brut d'exploitation hors réévaluation des dettes liées au risque de crédit propre de 2,2 milliards d'euros, contre 2,4 milliards d'euros au deuxième trimestre 2010, et un résultat net part du groupe de 747 millions d'euros, également en baisse par rapport à la même période de l'exercice précédent (1 084 millions d'euros).

La banque rouge et noire a donc fait moins bien qu'attendu. Le consensus tablait en effet sur un produit net bancaire de 6 760 millions d'euros, pour un résultat brut d'exploitation d'un peu plus de 2 milliards d'euros. En matière de résultat net, Oddo prévoyait 1 127 millions d'euros et Natixis anticipait 1 106 millions d'euros.

"Les résultats du deuxième trimestre témoignent de la résilience du groupe dans un environnement économique et financier incertain", commente Frédéric Oudéa, le PDG du groupe. "Outre les performances solides de nos métiers, ces résultats incorporent les dépréciations constatées sur les titres d'Etat grecs, dont l'impact est toutefois limité, comme attendu", ajoute le dirigeant.

Société Générale indique ainsi avoir constaté au deuxième trimestre 2011 une dépréciation des titres d'Etat grecs de -395 millions d'euros à la suite des accords européens du 21 juillet 2011.

Evoquant la solvabilité de la banque, Frédéric Oudéa assure que la Société Générale atteindre à horizon fin 2013 un ratio Core Tier 1 Bâle 3 d'au moins 9% "grâce à ses résultats solides et avec la même périorité accordée à la gestion très disciplinée de son capital et de ses encours pondérés et à la maîtrise rigoureuse des coûts et des risques.

Mais le dirigeant prévient que "l'objectif de résultat net part du groupe de 6 milliards d'euros en 2012 paraît désormais difficilement réalisable dans les délais prévus".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...