Bourse > Siemens > Siemens : En tête du DAX après ses résultats trimestriels
SIEMENSSIEMENS SIA - DE0007236101SIA - DE0007236101
126.410 € +0.60 %
126.060 €Ouverture : +0.28 %Perf Ouverture : 126.410 €+ Haut : 126.000 €+ Bas :
125.650 €Clôture veille : 263Volume : +0.00 %Capi échangé : 96 407 M€Capi. :

Siemens : En tête du DAX après ses résultats trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier trimestre de son exercice 2013/2014 (soit d'octobre à décembre derniers), Siemens a vu son résultat net décoller de 20% à 1,46 milliard d'euros (1,70 euro par action). Le groupe s'attend à ce que son bénéfice par action progresse d'au moins 15% sur l'ensemble de l'exercice. Les projections annuelles ont été confirmées. Ce matin sur le marché boursier allemand où l'indice DAX gagne 0,7%, l'action Siemens en prend la tête en gagnant 1,6%, à 99 euros.

Sur la période, le conglomérat industriel allemand affiche des ventes de 17,3 milliards d'euros en recul publié de 3%, soit - 1% hors effets de changes ainsi qu'en données organiques.

Cependant, les prises de commandes, elles, atteignent 20,84 milliards d'euros, en hausses respectives de 9% et 12%. Affichant une croissance organique de 27% d'une année sur l'autre, la part revenant aux pays émergents atteint 8,5 milliards d'euros, soit 41% du total.

Le montant du carnet atteint un nouveau record à 102 milliards d'euros, soit un ratio 'book-to-bill' de 1,20.

Le 'profit total des secteurs', agrégat qui chez Siemens correspond grosso modo au résultat opérationnel, progresse de 15% à 1,8 milliard d'euros grâce notamment à la division Infrastructures & Villes, soit une marge de 10,2% contre 8,6% un an plus tôt.

PDG du groupe depuis l'été dernier après en avoir été directeur financier, Josef Kaeser évoque un 'solide' début d'exercice. 'Comme prévu, la conjoncture ne nous a pas été favorable. Cette année, nous continuerons à mettre l'accent sur la productivité sans perdre de vue les décisions préparant l'avenir au-delà de 2014'.

En guise de perspectives, Siemens s'attend lors de l'exercice 2013/2014 en cours à ce que les conditions économiques demeurent 'difficiles'. Les commandes devraient continuer de dépasser le CA, et le ratio “book-to-bill” devrait donc rester supérieur à 1. En tablant sur une croissance organique nulle, le bénéfice par action 2013/2014 devrait toujours progresser d'au moins 15% par rapport à son niveau de 2012/2013, soit 5,08 euros.

Chez Société Générale, les analystes saluent le dynamisme des prises de commandes, qui contrastent avec l'atonie des ventes.

Par division, la branche Infrastructures & Villes surprend positivement, avec des prises de commandes en hausse de 45%, un CA qui prend 4% et un profit total des secteurs (+ 133%) comme une marge correspondante (7,6%, soit + 450 points de base) largement supérieurs aux prévisions du consensus.

La division Industrie 'donne également des signes d'amélioration' quand du côté de l'Energie, le ratio book-to-bill atteint 125% grâce notamment aux commandes d'éoliennes.

Les analystes restent à l'achat sur le titre en visant 115 euros.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...