Bourse > Siemens > Siemens : En tête du DAX après ses résultats trimestriels
SIEMENSSIEMENS SIA - DE0007236101SIA - DE0007236101
118.470 € -0.38 %
118.060 €Ouverture : +0.35 %Perf Ouverture : 118.470 €+ Haut : 118.000 €+ Bas :
118.920 €Clôture veille : 450Volume : +0.00 %Capi échangé : 90 352 M€Capi. :

Siemens : En tête du DAX après ses résultats trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme du premier trimestre de son exercice 2013/2014 (soit d'octobre à décembre derniers), Siemens a vu son résultat net décoller de 20% à 1,46 milliard d'euros (1,70 euro par action). Le groupe s'attend à ce que son bénéfice par action progresse d'au moins 15% sur l'ensemble de l'exercice. Les projections annuelles ont été confirmées. Ce matin sur le marché boursier allemand où l'indice DAX gagne 0,7%, l'action Siemens en prend la tête en gagnant 1,6%, à 99 euros.

Sur la période, le conglomérat industriel allemand affiche des ventes de 17,3 milliards d'euros en recul publié de 3%, soit - 1% hors effets de changes ainsi qu'en données organiques.

Cependant, les prises de commandes, elles, atteignent 20,84 milliards d'euros, en hausses respectives de 9% et 12%. Affichant une croissance organique de 27% d'une année sur l'autre, la part revenant aux pays émergents atteint 8,5 milliards d'euros, soit 41% du total.

Le montant du carnet atteint un nouveau record à 102 milliards d'euros, soit un ratio 'book-to-bill' de 1,20.

Le 'profit total des secteurs', agrégat qui chez Siemens correspond grosso modo au résultat opérationnel, progresse de 15% à 1,8 milliard d'euros grâce notamment à la division Infrastructures & Villes, soit une marge de 10,2% contre 8,6% un an plus tôt.

PDG du groupe depuis l'été dernier après en avoir été directeur financier, Josef Kaeser évoque un 'solide' début d'exercice. 'Comme prévu, la conjoncture ne nous a pas été favorable. Cette année, nous continuerons à mettre l'accent sur la productivité sans perdre de vue les décisions préparant l'avenir au-delà de 2014'.

En guise de perspectives, Siemens s'attend lors de l'exercice 2013/2014 en cours à ce que les conditions économiques demeurent 'difficiles'. Les commandes devraient continuer de dépasser le CA, et le ratio “book-to-bill” devrait donc rester supérieur à 1. En tablant sur une croissance organique nulle, le bénéfice par action 2013/2014 devrait toujours progresser d'au moins 15% par rapport à son niveau de 2012/2013, soit 5,08 euros.

Chez Société Générale, les analystes saluent le dynamisme des prises de commandes, qui contrastent avec l'atonie des ventes.

Par division, la branche Infrastructures & Villes surprend positivement, avec des prises de commandes en hausse de 45%, un CA qui prend 4% et un profit total des secteurs (+ 133%) comme une marge correspondante (7,6%, soit + 450 points de base) largement supérieurs aux prévisions du consensus.

La division Industrie 'donne également des signes d'amélioration' quand du côté de l'Energie, le ratio book-to-bill atteint 125% grâce notamment aux commandes d'éoliennes.

Les analystes restent à l'achat sur le titre en visant 115 euros.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI