Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SANOFI

SAN - FR0000120578 SRD PEA PEA-PME
81.460 € +0.05 % Temps réel Euronext Paris

Sanofi : Sanofi envisagerait de relever son offre sur genzyme

mercredi 29 septembre 2010 à 13h23
BFM Bourse

PARIS/LONDRES (Reuters) - Sanofi-Aventis envisage un relèvement dès la semaine prochaine de l'offre de rachat présentée fin août à l'américain Genzyme, rapporte mercredi l'agence Bloomberg, qui cite des personnes au fait du dossier.

Le groupe pharmaceutique français, qui a proposé 69 dollars par action Genzyme, "penche pour" un relèvement de ce prix d'un ou deux dollars, précise Bloomberg, ajoutant que Sanofi n'a pas exclu une offre hostile mais qu'il préférerait des négociations amicales.

L'action de la société de biotechnologies a fini mardi à 71,50 dollars sur le Nasdaq. Elle a touché son plus haut de l'année lundi à 71,99 dollars. Son plus bas de l'année, à 45,39 dollars, remonte à fin mai.

Les dirigeants de Sanofi et les conseillers du groupe se réuniront cette semaine pour discuter de la façon de procéder, écrit l'agence en citant une de ses sources.

Un porte-parole de Sanofi s'est refusé à commenter ces informations. Il a réaffirmé que le laboratoire avait fait une offre à 69 dollars par action et qu'aucune autre offre n'avait été faite ou débattue avec le conseil d'administration, la direction ou les actionnaires de Genzyme.

S'il parvenait à prendre le contrôle de Genzyme, spécialisé dans les maladies rares, Sanofi accroîtrait sa présence aux Etats-Unis, premier marché pharmaceutique mondial. Cela lui fournirait aussi un relais de croissance alors que les brevets de certains de ses médicaments clés sont en train de tomber dans le domaine public.

DÉMISSION ?

Un éventuel alignement de l'offre sur le cours de Genzyme permettrait au groupe français d'accroître la pression sur la direction de Genzyme en faveur de l'ouverture de négociations ou de l'ouverture de ses livres de comptes, surtout si aucun autre candidat ne se présente, soulignent certains analystes.

"Si Sanofi relevait son offre d'un ou deux dollars, cela correspondrait à ce que le marché dit que Sanofi devrait payer", estime Karl-Heinz Koch, analyste chez Helvea.

"Cela mettrait en soi la pression sur la direction de Genzyme pour qu'au moins elle s'assoie à la table des négociations, explique pourquoi elle estime que 71 dollars n'est pas suffisant et donne à Sanofi des éléments sur lesquels baser son prix."

Par ailleurs, le président-directeur général de Genzyme, Henri Termeer, a déclaré au Financial Times qu'il pourrait démissionner l'été prochain, ce qui, indique le quotidien, pourrait faciliter la reprise de la société car Henri Termeer a été "considéré comme un obstacle à une prise de contrôle".

Henri Termeer, qui aura 65 ans en 2011, s'est dit prêt à partir après la confirmation des résultats d'essais de dernière phase du traitement de Genzyme contre la sclérose en plaques, le Campath, attendus pour la mi-2011, écrit le FT.

"Nous pouvons très bien fonctionner de façon indépendante. Je ne suis pas choqué (par la tentative de Sanofi-Aventis). Ils doivent reconnaître notre valeur plutôt que d'être opportunistes", a aussi déclaré Henri Termeer, cité par le quotidien britannique, qui voit dans ces propos "une plus grande ouverture" vis-à-vis d'un possible rachat par Sanofi.

"La société se redresse de manière importante et prend de la valeur", a ajouté Henri Termeer, cité par le FT.

Le conseil d'administration de Genzyme n'a pas eu de discussions avec un "chevalier blanc", a-t-il précisé.

Le mois dernier, Genzyme a rejeté la proposition de Sanofi qui le valorise à 18,5 milliards de dollars (13,6 milliards d'euros), jugeant qu'elle était très sous-évaluée et ne justifiait pas une entrée en discussions.

Selon certaines sources, Genzyme souhaiterait une offre d'au moins 75 dollars par action avant que Sanofi puisse examiner ses comptes. Certains investisseurs auraient fixé un prix de 80 dollars par action.

* Graphique de valorisation de Genzyme :

http://graphics.thomsonreuters.com/F/08/FR_SFGZC0810.html

Karolina Tagaris, Quentin Webb et Caroline Jacobs, Danielle Rouquié pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SANOFI en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.60 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat