Bourse > Sanofi > Sanofi : Sanofi clôture son offre sur genzyme et en récolte 84,6%
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
82.770 € +0.64 % Temps réel Euronext Paris
82.000 €Ouverture : +0.94 %Perf Ouverture : 83.320 €+ Haut : 81.770 €+ Bas :
82.240 €Clôture veille : 2 530 320Volume : +0.20 %Capi échangé : 104 353 M€Capi. :

Sanofi : Sanofi clôture son offre sur genzyme et en récolte 84,6%

tradingsat

PARIS (Reuters) - Sanofi-Aventis a annoncé lundi la clôture de son offre sur Genzyme, qui lui a permis de récolter 84,6% des actions de la biotech américaine avec une proposition à 74 dollars et un certificat de valeur conditionnelle (CVC) par titre.

L'offre avait été prolongée par le groupe pharmaceutique français et arrivait à échéance le 1er avril. Elle est rouverte jusqu'au 7 avril à 18 heures, heure de New York, pour permettre aux actionnaires restants d'apporter leurs titres, précise le groupe français dans un communiqué.

Sanofi-Aventis a finalement accepté à la mi-février de débourser 20,1 milliards de dollars (14,8 milliards d'euros) pour acquérir Genzyme, un montant auquel s'ajoute un complément de prix lié au succès d'étapes des grands médicaments de la société américaine.

Après plus de sept mois de négociations, un accord avait finalement pu être conclu grâce à l'introduction d'un certificat de valeur conditionnelle attaché notamment aux performances du Lemtrada, un traitement expérimental de la sclérose en plaques développé par Genzyme.

La transaction, unanimement approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés, est la deuxième plus importante dans l'histoire des biotechs.

Elle réduit la probabilité de voir Sanofi réaliser d'autres opérations d'une telle envergure au cours des prochains mois.

"Quand on dépense 20 milliards, on engage vraiment la stratégie (...). Les transactions d'un ou deux milliards, ça n'empêche pas la flexibilité du groupe, mais 20 milliards, ça nous empêche de faire d'autres transactions", a expliqué le PDG de Sanofi, Chris Viehbacher, lundi dans une interview à la radio BFM Business.

"Clairement, Genzyme était un pari (...). Sanofi a quand même des fondamentaux très solides et avait des moyens. De temps en temps, il faut prendre un peu de risques pour construire un avenir", a-t-il ajouté.

A 11h53, l'action Sanofi reculait de 0,16% à 50,20 euros, dans une capitalisation boursière de 65,8 milliards d'euros. Le titre gagne 5% depuis le début de l'année, après avoir cédé 13% en 2010.

Marie Mawad, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI