Bourse > Sanofi > Sanofi : Retard en vue pour le Lixisénatide de Sanofi aux Etats-Unis
SANOFISANOFI SAN - FR0000120578SAN - FR0000120578
82.210 € -0.15 % Temps réel Euronext Paris
81.850 €Ouverture : +0.44 %Perf Ouverture : 82.430 €+ Haut : 81.590 €+ Bas :
82.330 €Clôture veille : 2 582 100Volume : +0.20 %Capi échangé : 103 647 M€Capi. :

Sanofi : Retard en vue pour le Lixisénatide de Sanofi aux Etats-Unis

Retard en vue pour le Lixisénatide de Sanofi aux Etats-UnisRetard en vue pour le Lixisénatide de Sanofi aux Etats-Unis

PARIS (Reuters) - Sanofi a annoncé jeudi le retrait de sa demande d'enregistrement aux Etats-Unis de Lixisénatide, un antidiabétique, que le groupe prévoit de soumettre à nouveau à la FDA (Food and Drug Administration) en 2015.

Cette décision est liée à une étude en cours pour évaluer l'impact cardio-vasculaire de Lixisénatide, a expliqué dans un communiqué Sanofi, qui préfère demander l'évaluation de son traitement sur la base des résultats complets - et non intermédiaires - de l'étude, prévus dans 15 mois.

"La décision de Sanofi n'est pas liée à des questions de tolérance ou à des lacunes dans la demande d'enregistrement", a précisé le groupe.

Ces annonces impliquent toutefois un retard de lancement du Lixisénatide sur le premier marché mondial et ont entraîné une baisse du cours de Sanofi, qui reculait de 1,72% à 73 euros vers 10h15 pendant que le CAC 40 était quasiment stable (-0,04%).

Dans le même temps, le titre du partenaire danois de Sanofi, Zealand Pharma, plongeait de 19%.

Lixisénatide, déjà autorisé à la vente en Europe sous la marque Lyxumia, est l'un des nouveaux produits sur lesquels Sanofi mise pour relancer sa croissance après avoir perdu plusieurs blockbusters au profit des fabricants de médicaments génériques.

Lyxumia est en concurrence avec d'autres antidiabétiques tels que Victoza, du laboratoire danois Novo Nordisk, et Byetta et Bydureon, de l'américain Bristol-Myers Squibb et du britannique AstraZeneca.

Benjamin Mallet et Ben Hirschler, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI