Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

SANOFI

SAN - FR0000120578 SRD PEA PEA-PME
85.610 € +0.71 % Temps réel Euronext Paris

Sanofi : Malgré l'abandon de l'un de ses 2 vaccins anti-Covid, Sanofi progresse dans l'ARNm

mardi 28 septembre 2021 à 13h13
Sanofi progresse dans l'ARN messager

(BFM Bourse) - Le groupe pharmaceutique a fait état de premier résultats positifs dans le cadre d'un essai initial sur un candidat vaccin contre le Covid-19. Mais l'objectif est moins d'amener le SP0254 un jour sur le marché que de profiter de l'expérience ainsi acquise dans l'ARN messager pour lancer des programmes dans d'autres maladies, à commencer par la grippe.

Des résultats positifs pour le SP0254, mais qui ne serviront pas directement à poursuivre le développement de ce premier candidat vaccin de Sanofi à base d'ARN messager (ARNm), issu de sa collaboration avec la biotech Translate Bio. L'objectif n'est en effet plus d'amener ce candidat contre le Covid-19 jusqu'au marché, il est vrai largement couvert par Moderna et Pfizer/BioNTech. Thomas Triomphe, vice-président de la branche vaccins de Sanofi, a ainsi précisé qu'il "n'y a pas de besoin de santé publique d'avoir un autre vaccin à ARN messager" contre le Covid. Dit autrement, le candidat vaccin n'ira pas en phase 3 des essais cliniques.

En revanche le groupe pharmaceutique entend s'appuyer sur les avancées qu'il a réalisées dans le domaine de l'ARNm, totalement nouveau pour lui il y a quelques trimestres, afin d'accélérer dans d'autres indications, la grippe en particulier.

Efficacité et sécurité au rendez-vous de la phase 1/2

Les résultats intérimaires d'un essai de phase 1/2 (première étape des essais cliniques) mené sur plus de 330 personnes, et partiellement publiés ce mardi, ont montré que le SP0254 (initialement désigné MRT5500 chez Translate Bio) entraîne un taux d’anticorps neutralisants chez 91% à 100% des participants quinze jours après la second injection, avec un profil de tolérance comparable à celui d'autres vaccins Covid à ARNm, sans aucun signal de sécurité relevé.

En attendant davantage de données en provenance de cet essai, mené principalement aux Etats-Unis (plus quelques sites en Australie, Brésil et Honduras), le patron de la R&D de Sanofi s'est dit très satisfait de ces premiers résultats positifs. "Nous avons réalisé une avancée impressionnante, à peine 9 mois après la preuve de concept mondiale des vaccins à ARNm et tout juste 17 mois depuis que nous avons lancé ce premier projet de vaccin à ARNm", a déclaré Jean-François Toussaint.

Essais cliniques dans la grippe

Il n'est plus cependant envisagé une poursuite du développement en phase 3, contrairement à mars dernier. Mais "Ces résultats vont clairement nous éclairer sur la trajectoire à suivre pour nos programmes de développement faisant appel à l’ARNm. Aujourd’hui, nous disposons d’une plateforme ARNm prometteuse, qui nous permet de faire passer nos activités de développement au niveau supérieur, notamment en matière d’ARNm modifié, et de cibler d’autres maladies, dont la grippe", a précisé Jean-François Toussaint. Concrètement, Sanofi compte débuter l'an prochain des études cliniques sur un vaccin contre la grippe à base d’ARNm modifié, et a lancé un essai clinique de phase 1 en juin 2021 pour évaluer un vaccin expérimental à base d’ARNm (non modifié) contre la grippe saisonnière. Cet essai évaluera la tolérance et l'immunogénicité de deux formulations (MRT5400 et MRT5401) d'un candidat-vaccin monovalent contre la grippe, codant pour l’hémagglutinine de la souche A/H3N2 du virus de la grippe et faisant appel à différentes nanoparticules lipidiques.

Le groupe participe déjà à la production des vaccins Pfizer, Moderna et J&J

Pour autant, Sanofi ne déserte pas face au Covid: le groupe met ses capacité de fabrication au service de la production des vaccins développés par BioNTech/ fizer, Moderna et Johnson & Johnson, déjà autorités, avec pour objectif un demi-milliard de doses au total (30 millions à ce jour). Le groupe français est le seul à mettre ses capacités de fabrication mondiales et son savoir-faire au service de la production de trois vaccins, via trois de ses sites industriels en France, en Allemagne et aux États-Unis.

Parallèlement, Sanofi poursuit le développement, en partenariat avec GSK, d'un vaccin contre le Covid à protéines recombinantes adjuvanté. Les premiers résultats de la phase 3 (où le produit est testé en primo-vaccination) sont attendus à la fin du quatrième trimestre, et le programme de développement a été étendu pour étudier également son efficacité à titre de rappel de vaccination.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur SANOFI en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +36.31 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat