Bourse > Rio tinto ord > Rio tinto ord : Production record de fer au 1er trimestre
Rio Tinto OrdRio Tinto Ord RTZ - GB0007188757RTZ - GB0007188757
43.480 € -1.52 %
43.890 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 44.400 €+ Haut : 43.290 €+ Bas :
43.480 €Clôture veille : 22 499Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Rio tinto ord : Production record de fer au 1er trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le géant minier australo-britannique Rio Tinto a produit une quantité record de minerai de fer au 1er trimestre 2013 : en hausse de 4% en termes globaux à 61,2 millions de tonnes, les extractions de ce minerai qui concentrent la grande majorité des profits du groupe s'affichent en hausse de 6% en données part du groupe, à 48,3 millions de tonnes. Ce dernier chiffre dépasse légèrement les prévisions du consensus. Les objectifs de production et de capacité ont été confirmés à l'exception de ceux de cuivre, affectés par un glissement de terrain aux Etats-Unis.

En Bourse de Londres ce matin, l'action Rio Tinto prend près de 2% à 3.027 pence quand l'indice FTSE perd 0,4%.

La mine australienne géante de Pilbara 'fonctionne actuellement à pleine capacité', soit 237 millions de tonnes par an. Sa capacité de production devrait atteindre 290 millions de tonnes l'an au 3ème trimestre, respectant ainsi le calendrier et le budget prévus, ajoute le groupe. Elle devrait ensuite continuer à progresser jusqu'à 360 millions de tonnes par an au 1er semestre 2015.

Toujours sur un an, la production de cuivre a décollé de 26% à 150.000 tonnes et celle d'aluminium de 6% à 907.000 tonnes.

Le groupe ajoute cependant qu'un glissement de terrain est intervenu le 10 avril à Kennecott Utah Copper, une de ses mines de cuivre aux Etats-Unis. Les opérations sont perturbées et Rio Tinto estime, en conséquence et à titre préliminaire, que la production de ce site sera inférieure de 100.000 tonnes à sa précédente estimation, ce qui devrait donc la ramener vers 540.000 tonnes à l'année.

Si la production de charbon sidérurgique (dit aussi à coke), plus cyclique, a baissé de 3% à 1.650.000 tonnes, celle de charbon vapeur, plus défensif car destiné essentiellement aux centrales électriques, a fortement progressé de 28% à 6.092.000 tonnes.

Le directeur du groupe, Sam Walsh, estime ces chiffres 'solides'. Ils traduisent aussi, ajoute-t-il, une reprise rapide de l'activité des mines récemment pénalisées par de mauvaises conditions climatiques, notamment des inondations en Australie.

Sam Walsh indique que durant le premier quart de l'année 2013, le développement des capacités à Pilbara, en Australie, mais aussi en Mongolie avec principalement le gisement cuprifère d'Oyu Tolgoi, a franchi 'des étapes significatives'. 'Chacun de ces deux projets devrait entrer en production cette année', a-t-il ajouté. La première production commerciale d'Oyu Tolgoi est ainsi toujours attendue d'ici fin juin, sous réserve des discussions en cours avec le gouvernement de Mongolie.

Le patron opérationnel de Rio Tinto a aussi confirmé les mesures d'économies précédemment annoncées.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI