Bourse > Rio tinto ord > Rio tinto ord : Plus d'économies que prévu, dividende relevé
Rio Tinto OrdRio Tinto Ord RTZ - GB0007188757RTZ - GB0007188757
43.480 € -1.52 %
43.890 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 44.400 €+ Haut : 43.290 €+ Bas :
43.480 €Clôture veille : 22 499Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Rio tinto ord : Plus d'économies que prévu, dividende relevé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Production record de minerai de fer et de charbon, économies nettement supérieures aux prévisions, investissements revus en baisse, et enfin résultats et dividende en hausse : les comptes semestriels publiés ce matin par le géant minier australo-britannique Rio Tinto ont tout pour plaire aux actionnaires. D'ailleurs à la Bourse de Londres, l'action Rio Tinto compte parmi les cinq plus fortes hausses de l'indice Footsie 100 en prenant 1,5% à 3.440 pence.

Sur les six premiers mois de l'année, le CA du groupe s'est tassé de 0,7% à 24,3 milliards de dollars américains. La production de minerai de fer et de charbon a cependant atteint de nouveaux records sur la période.

Le résultat net part du groupe décolle de 156% à de 4,4 milliards de dollars (237 cents par action), mais rappelons qu'il incluait de lourdes pertes exceptionnelles liées notamment aux devises l'an dernier à la même époque.

Surtout, le bénéfice sous-jacent a augmenté de 21% à 5,1 milliards de dollars en raison de la hausse des volumes exportés, notamment de minerai de fer, et d'économies plus importantes que prévu.

En effet, les économies réalisées sur le semestre, qui atteignent 3,2 milliards de dollars par rapport à 2012, ont déjà dépassé l'objectif annuel de 2014 de trois milliards. Le rythme des mesures de réduction de coûts sera moindre au 2e semestre en raison d'opérations de maintenance programmée, notamment à la fonderie de cuivre de Kennecott Utah. Mais il se poursuivra néanmoins à hauteur de 250 millions de dollars environ, avant 750 millions de dollars en mieux en 2015.

De plus, les investissements, en baisse au premier semestre, sont désormais attendus à neuf milliards de dollars sur l'ensemble de l'année 2014, soit deux milliards de moins que prévu initialement. En 2015 et au-delà, ce chiffre devrait se stabiliser vers huit milliards.

Enfin, l'acompte sur dividende sera relevé de 15% à 0,96 dollar.

Le directeur général, Sam Walsh, estime que le programme 'd'excellence opérationnelle' mené par le groupe lui permet de réaliser de bonnes performances même lorsque les cours des matières premières sont bas. 'Nous avons atteint les résultats que nous visions', a-t-il insisté, et même un peu plus en termes d'économies, ce qui permet d'augmenter le retour aux actionnaires.

En données comparables, l'EBITDA a crû de 9% sur le semestre à 10,4 milliards d'euros. La branche Minerai de fer en reste le principal contributeur (+ 6% à 8,1 milliards), mais en dynamique, le Cuivre (+ 31% à 1,2 milliard) et l'aluminium (+ 26% à 1,1 milliard) sont mieux orientés.

De plus, au sein du complexe géant de mines de fer de Pibara, dans l'Ouest australien, la capacité de production a été portée à 290 millions de tonnes par an dès le mois de mai, soit avec deux mois d'avance sur le calendrier. Le prix de revient du minerai de fer de Pilbara reste très bas, soit 20,4 dollars la tonne (hors hors royalties et fret), pour un prix de vente réalisé de 99 dollars.

De plus, le doublement de la voie de chemin de fer menant de Pilbara à la zone d'exportation portuaire est désormais terminé. Reste à accroître la capacité des installations portuaires jusqu'à 360 millions de tonnes par an, ce qui devrait être fait d'ici la fin du 2e semestre 2015.

Depuis fin décembre dernier, la dette nette a baissé de 1,9 milliard à 16,1 milliards. En effet, le cash-flow opérationnel a augmenté de 8% à 8,7 milliards.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...