Bourse > Rio tinto ord > Rio tinto ord : En hausse, 7 milliards d'économies annoncées
Rio Tinto OrdRio Tinto Ord RTZ - GB0007188757RTZ - GB0007188757
43.480 € -1.52 %
43.890 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 44.400 €+ Haut : 43.290 €+ Bas :
43.480 €Clôture veille : 22 499Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Rio tinto ord : En hausse, 7 milliards d'économies annoncées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe minier australo-britannique Rio Tinto organise, ce jour à Sydney, une journée de rencontres avec la communauté financière au cours de laquelle il sera notamment question de sa division Minerai de fer. Des économies chiffrées à un total de sept milliards de dollars US ont été annoncées à l'occasion. En Bourse de Londres, l'action Rio Tinto prend 2,3% à 3.032 pence.

D'une manière générale, le directeur général du groupe, Tom Albanese, entend 'mettre l'accent aujourd'hui sur les solides bénéfices potentiels de la hausse anticipée de notre production de minerai de fer, ainsi que sur les prix de ventes plus élevés de nos derniers contrats portant sur le dioxyde de titane'.

'Nous avons pris des mesures pour contenir un éventuel retour des hausses insoutenables de coûts survenues par le passé et améliorons sans relâche notre productivité', a-t-il déclaré, en soulignant la concentration des investissements du géant minier sur les gisements les plus profitables.

D'un point de vue macroéconomique, Rio Tinto évoque l'environnement volatile en vigueur en Europe comme en Amérique du Nord, mais il se dit 'prudemment optimiste' quant à la Chine, dont l'accélération de la croissance devrait se poursuivre en 2013.

A la mine de fer géante de Pilbara, dans l'Ouest australien, la capacité de production est actuellement de 237 millions de tonnes/an et elle devrait passer de 353 à 360 millions de tonnes/an à terme. En fin d'année, sa capacité sera de 290 millions de tonnes/an Pour passer de 220 à 360 millions de tonnes/an , il en coûtera des investissements chiffrés à environ 150 dollars US par tonne.

D'autres économies sont en cours : d'abord cinq milliards de dollars de réduction des coûts opérationnels et des fonctions support d'ici, fin 2014. Ensuite, les dépenses d'exploration et d'évaluation des gisements seront réduites d'un milliard d'ici fin 2012 et en 2013. De surcroît, les investissements sur les projets en cours de développement seront moins importants en 2013 qu'en 2012 de plus d'un milliard de dollars.

Au final, ce sont donc environ sept milliards de dollars US (5,4 milliards d'euros environ) que le groupe minier va détailler aujourd'hui.


Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...