Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

RIBER

RIB - FR0000075954 SRD PEA PEA-PME
1.640 € -1.20 % Temps réel Euronext Paris

Riber : La France met un veto à l'exportation de plusieurs machines sensibles de Riber vers l'Asie

mercredi 13 mai 2020 à 11h56
Une machine reconditionnée Riber

(BFM Bourse) - L'exportation des matériels de pointe développés par cette société française est soumise au contrôle de l'Etat, en regard du risque que posent les biens dits "à double usage" - autrement dit des technologies susceptibles d'être détournées pour un usage militaire. Les ventes de trois machines, qui avaient été annoncées fin 2019, viennent ainsi d'être annulées.

Voir un succès commercial invalidé est toujours frustrant, mais c'est un peu partout dans le monde le lot de certaines entreprises fabricant des matériels parfois sensibles dont l'exportation est soumise à l'approbation de leurs Etats respectifs. C'est le cas de la société tricolore Riber, premier fournisseur mondial des composants qui entrent dans la fabrication des équipements d'épitaxie par jets moléculaires (EJM ou MBE en anglais) ainsi que des évaporateurs destinés à l’industrie des semi-conducteurs.

Ces équipements qui permettent en retour de fabriquer des cellules photovoltaïques à film mince à un coût particulièrement bas, des LED organiques (OLED) pour les écrans des portables ou des téléviseurs, et des transistors en silicium ultra-miniaturisés. Les principaux champs d’application de l’EJM se trouvent dans l'industrie: électronique haute fréquence utilisée dans les télécommunications terrestres (wifi, 4G, 5G), les communications satellites, ou tout autre objet communiquant; l'optoélectronique utilisée dans les réseaux de fibres optiques terrestres (lasers et détecteurs), les machines de découpe par laser, la thermographie détection infrarouge, le médical, etc. ou encore les capteurs d'ondes et les champs magnétiques quantiques.

Mais ces matériels peuvent devenir potentiellement offensifs lorsque détournés d’un usage civil, et sont donc classés parmi les biens et technologies dits "à double usage", dont l'exportation (à destination des pays autres que ceux de l’Union Européenne, de l’Amérique du Nord et du Japon) est strictement contrôlée par le SBDU (le Service des biens à double usage).

Licence d'exportation annulée pour trois machines

Après de longs échanges, l'administration française vient de notifier Riber du refus d’accorder une licence d’exportation pour deux contrats (portant sur trois machines), qui avaient été annoncés les 6 et 10 décembre 2019.

Le contrat du 6 émanait d'une université située dans un pays d'Asie non précisé, pour une machine dédiée à la recherche fondamentale dans les domaines des LED haute brillance et des matériaux topologiques et une seconde destinée au développement de lasers haute puissance pour la découpe laser, d'après le communiqué de Riber à l'époque. Celui du 10 décembre recouvrait la commande par un centre de recherche asiatique d'une machine destinée à l’étude de lasers haute fréquence, pour des applications dans le domaine biomédical principalement selon le donneur d'ordre.

En conformité avec les réglementations internationales (les régimes de contrôle à l'exportation des BDU étant régulièrement renforcés), le groupe a donc annulé ces commandes d’un montant total de 4 millions d'euros. Le carnet de commandes au 31 mars est révisé en baisse d'autant, à 22,5 millions d'euros, ce qui représente environ les deux tiers du chiffre d'affaires réalisé l'an dernier.

De nouvelles commandes devraient permettre de compenser

Riber précise cependant que les négociations en cours pour d'autres commandes "devraient permettre de conclure des contrats importants qui viendront compenser ces annulations". La firme indique ainsi qu'elle vient de recevoir une nouvelle commande d’une machine en provenance d’un centre de recherche asiatique et pour laquelle la licence d’exportation a été obtenue.

Après un repli de plus de 6% en début de séance, l'action Riber limitait son recul à -2,48%, à 1,37 euro, vers 11h20.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur RIBER en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat