Bourse > Renault > Renault : Sous pression après ses résultats semestriels
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
83.640 € +0.50 % Temps réel Euronext Paris
82.790 €Ouverture : +1.03 %Perf Ouverture : 84.180 €+ Haut : 82.320 €+ Bas :
83.220 €Clôture veille : 1 115 480Volume : +0.38 %Capi échangé : 24 734 M€Capi. :

Renault : Sous pression après ses résultats semestriels

(Tradingsat.com) - Renault chutait lourdement jeudi matin, abandonnant près de 6% (-5,9% à 85 euros à 9h15) à la suite de la publication de ses résultats semestriels. Le constructeur automobile a réalisé au premier semestre 2015 un chiffre d'affaires de 22 197 millions d’euros, en croissance de 12%.

La marge opérationnelle du groupe s'est établie à 1 069 millions d’euros (+47 %), représentant 4,8% du chiffre d’affaires, contre 729 millions d’euros, représentant 3,7% du chiffre d’affaires au 1er semestre 2014.

Le résultat d’exploitation a plus que doublé à 953 millions d’euros (+105 %) contre 464 millions d’euros, tandis que le résultat net s'établit à 1 469 millions d'euros, en progression de +83% par rapport aux 801 millions d'euros de la même période un an plus tôt.

"Dans un contexte de reprise plus forte que prévu du marché européen, et malgré un environnement beaucoup plus dégradé de nos principaux marchés émergents, les résultats du premier semestre du Groupe Renault montrent une nouvelle avancée vers les objectifs du plan « Drive the Change »", a déclaré Carlos Ghosn, président-directeur général de Renault.

En termes de perspectives, Renault estime que la demande automobile mondiale devrait connaître une croissance en 2015 de l’ordre de 1 % malgré le fort ralentissement des marchés émergents. En revanche, le marché européen devrait progresser d’au moins 5% selon le constructeur.

Ces prévisions diffèrent de celles données lors de la publication des résultats du premier trimestre 2015 le 23 avril dernier. Le groupe tablait alors sur une demande automobile mondiale en hausse de +2% en 2015, pour un marché automobile européen en progression de +5%.

Dans ce contexte, Renault vise à augmenter de nouveau ses immatriculations et son chiffre d’affaires (à taux de change constants), poursuivre l’amélioration de la marge opérationnelle du groupe et générer un free cash-flow opérationnel positif pour ses activités automobiles.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...