Bourse > Renault > Renault : Salué après ses ventes semestrielles
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
80.830 € -0.31 % Temps réel Euronext Paris
80.150 €Ouverture : +0.85 %Perf Ouverture : 80.830 €+ Haut : 79.290 €+ Bas :
81.080 €Clôture veille : 1 023 290Volume : +0.35 %Capi échangé : 23 903 M€Capi. :

Renault : Salué après ses ventes semestrielles

(Tradingsat.com) - Renault avance de plus de 2% ce lundi en début de séance vers les 72,2 euros. Le constructeur français vient de publier ses chiffres commerciaux du premier semestre 2014, faisant état d'une hausse de 4,7% de ses ventes à 1 365 418 unités, dans un marché automobile mondial en hausse de 3,8%.

Sur la période, la performance des marques Renault et Dacia en Europe, portée par le succès de Clio, Captur, Duster phase 2 et Sandero, permet au Groupe de compenser le fort ralentissement de ses principaux marchés émergents.

En Europe, les ventes du groupe Renault augmentent de 18%, beaucoup plus largement que le marché, lui-même en hausse de 6,5%. La marque Renault est en croissance de +13%. Dans le même temps, Dacia reste la marque qui croît le plus vite (+0,5 point de part de marché).

En France, dans un marché à la hausse (+2,7%), le Groupe immatricule 313 682 véhicules (+12,5 %) pour une part de marché VP+VU de 27,3% (+2,4 points). Nouvelle Clio est à fin juin le véhicule le plus vendu du marché français. Captur, avec 33 910 ventes, confirme son succès et est le SUV le plus vendu de l’hexagone. Scénic, leader des monospaces compacts, résiste face à des modèles concurrents plus récents. Au global, 5 modèles du Groupe sont dans le TOP 10 à fin juin.

Dacia, avec 5,3% du marché VP+VU (+1,1 point), est solidement installée à la 5e place (4e en ventes à particuliers). Les ventes de Sandero et Duster ont bondi respectivement de plus de 30% et 58% par rapport à la même période en 2013. En VU, Renault, également leader, place Kangoo Express sur la première marche du podium.

Impactées par les crises économiques ou financières sur ses principaux marchés émergents, les ventes du Groupe hors d’Europe sont en recul de 9%. Dans ce contexte, le Groupe résiste et affiche tout de même une progression de part de marché en Eurasie et en Amérique Latine avec un premier semestre record au Brésil (7% de PDM).

Au second semestre, l’évolution des principaux marchés du groupe se fera dans la continuité de celle du premier semestre, a indiqué Renault, qui anticipe une progression de l’Europe, en rythme annuel, de 3 à 4% avec un marché français en hausse de 1%.

Dans ce contexte, Renault confirme ses prévisions initiales de gain de part de marché en Europe et d’augmentation de ses volumes mondiaux.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI