Bourse > Renault > Renault : Partenariat avec Bolloré dans l'électrique
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.080 € -2.75 % Temps réel Euronext Paris
83.400 €Ouverture : -2.78 %Perf Ouverture : 83.660 €+ Haut : 80.440 €+ Bas :
83.370 €Clôture veille : 1 262 650Volume : +0.43 %Capi échangé : 23 977 M€Capi. :

Renault : Partenariat avec Bolloré dans l'électrique

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ambitionnant le leadership mondial en matière de véhicules zéro émission, Renault a conclu un partenariat avec Bolloré, qui de son côté conçoit les désormais célèbres Bluecars disponibles à la location sur le dispositif Autolib'. Après la signature d'une lettre d'intention en septembre 2013, les deux groupes sont devenus officiellement partenaires dans l'optique de favoriser le développement des modèles électriques, lesquels participent directement de la lutte contre les rejets de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

Renault et Bolloré ont signé trois accords distincts : un de coopération industrielle autour de l'assemblage de Bluecars dans l'usine Renault de Dieppe (Seine-Maritime), qui produit déjà la Clio IV R.S et où la marque au losange va aussi construire la nouvelle Alpine ; un concernant la création d'une joint venture destinée à vendre des solutions complètes d'auto-partage de véhicules électriques en France et en Europe ; et un portant sur la réalisation d'une étude de faisabilité confiée par le Groupe Bolloré au Groupe Renault.

Ladite étude portera sur la conception, le développement et la fabrication par Renault d'un nouveau véhicule électrique urbain équipé d'une batterie lithium-métal-polymère (LMP) d'une puissance de 20 kilowattheures (KWh).

La co-entreprise précitée, elle, vise à conquérir et à déployer des solutions complètes d'auto-partage de véhicules électriques en France et en Europe. Elle sera détenue à 30% par le Groupe Renault et à 70% par le Groupe Bolloré.

Dans le cadre de cet accord, les réseaux d'auto-partage de Lyon (Bluely) et Bordeaux (Bluecub) proposeront dès le second semestre à leurs clients la possibilité d'utiliser la Renault Twizy, un quadricycle aux usages différenciés et complémentaires de la Bluecar.

L'introduction de véhicules Renault (Twizy et ZOE) dans la flotte d'auto-partage sera progressive pour atteindre dès que possible 30% de la flotte de véhicules électriques mis en service.

'Le développement du véhicule électrique est incontournable pour apporter une réponse aux enjeux écologiques, notamment en ce qui concerne les problématiques de qualité de l'air et de mobilité dans les villes et les métropoles', estime Renault, qui en matière de stratégie environnementale a pris le parti de ne construire aucune voiture hybride et de se focaliser sur le tout-électrique.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI