Bourse > Renault > Renault : Morgan Stanley est toujours acheteur
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.080 € -2.75 % Temps réel Euronext Paris
83.400 €Ouverture : -2.78 %Perf Ouverture : 83.660 €+ Haut : 80.440 €+ Bas :
83.370 €Clôture veille : 1 262 650Volume : +0.43 %Capi échangé : 23 977 M€Capi. :

Renault : Morgan Stanley est toujours acheteur

tradingsat

(CercleFinance.com) - Chez Morgan Stanley, on en est convaincu : malgré les craintes concernant les ventes européennes de voitures et donc de cash-flow libre qui devraient dominer à court terme, 'Renault demeure le meilleur pari de retournement du secteur automobile', indique une note de recherche qui confirme le conseil acheteur de 'surperformance', ainsi que la cible de 50 euros.

En Bourse de Paris, l'action Renault prend 1,3% à 40,5 euros quand l'indice CAC 40 se tasse de 0,2%.

Certes, une nouvelle dégradation des tendances se profile sur un marché automobile européen déjà à la peine en 2012. La perte d'exploitation de la division Automobile de Renault est donc estimée à 143 millions d'euros au titre du 2ème semestre 2012.

Mais 'ne soyez pas distraits par les contrariétés de court terme', conseille Morgan Stanley, qui s'interroge sur l'objectif fixé par la direction de dégager un cash-flow libre de deux milliards d'euros sur les exercices 2011/2013. Le bureau d'études est 'sceptique' et table plutôt sur un chiffre de 1,3 milliard, mais il ajoute 'qu'une reprise de la production n'est pas impensable au 2ème semestre 2013'.

Morgan Stanley ajoute que l'âge moyen des modèles inscrits au carnet de Renault va commencer à baisser de 4,5 ans à l'heure actuelle à 2 ans d'ici 2015 en raison de l'arrivée de nouveaux modèles qui ne se limitent pas à la Clio IV, mais concerne aussi la plupart des véhicules de sa filiale Dacia.

Enfin, Renault est en train de renégocier les salaires en Espagne dans le sens de davantage de flexibilité.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI