Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

RENAULT

RNO - FR0000131906 SRD PEA PEA-PME
33.940 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Renault : Psa pourrait s'inspirer du montage renault-nissan

jeudi 3 décembre 2009 à 16h38
Psa pourrait s'inspirer du montage renault-nissan

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Pour renforcer son partenariat avec le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors, PSA Peugeot Citroën pourrait s'inspirer du montage capitalistique imaginé dix ans plus tôt entre Renault et Nissan.

"Ce schéma semble assez sain sur le principe car chaque partenaire se sent ainsi engagé dans le projet", commente un analyste du secteur. "Il faut qu'une partie ait au moins 30% pour qu'il y ait contrôle, mais au-delà de 50%, il faut consolider, ce qui peut être pénalisant pour les ratings", ajoute-t-il. "Il faut être un gros minoritaire."

Selon le quotidien économique japonais Nikkei, PSA pourrait acquérir 30 à 50% du capital de Mitsubishi au terme d'une augmentation de capital du groupe japonais de 1,5 à 2,3 milliards d'euros qui serait réservée à Peugeot Citroën via un placement privé. Le journal ajoute que la direction du constructeur japonais est prête à laisser le français prendre la moitié de son capital, si les conditions sont acceptables.

PSA a confirmé avoir débuté des discussions avec Mitsubishi pour examiner ensemble les voies possibles d'un élargissement de leurs relations pouvant aller jusqu'à un partenariat stratégique. Mitsubishi a confirmé lui aussi les discussions, tout en soulignant qu'une alliance capitalistique était l'une des possibilités.

Le constructeur japonais pourrait également prendre une plus petite participation dans PSA, à l'instar de la structure imaginée en 1999 par Renault-Nissan pour leur alliance. Celle-ci s'organise autour de liens capitalistiques croisés, puisque Renault détient 44,4% de Nissan, tandis que le groupe nippon possède en retour 15% du constructeur au losange.

LE FINANCEMENT POSE QUESTION

Renault avait pris dans un premier temps 36,8% de Nissan via une augmentation de capital du groupe japonais réservée à son partenaire et assortie d'une option lui permettant d'accroître sa participation.

Trois ans plus tard, afin de renforcer la coopération et les synergies entre les deux alliés, le constructeur au losange a procédé à son tour à une augmentation de capital, réservée cette fois à Nissan et au terme de laquelle le constructeur japonais a pris la participation qu'il possède actuellement.

"Nissan se trouve dans une position stratégique et financière bien meilleure que Mitsubishi", précise Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley. "Mitsubishi fait pâle figure par rapport à ce que Nissan est, où a été, en terme de positionnement sur le marché."

La crise qu'a traversé le secteur automobile a entre-temps mis à très rude épreuve les finances des constructeurs, et la marge de manoeuvre de PSA reste par ailleurs limitée. Plutôt que débourser du cash, le groupe pourrait donc financer sa prise de participation dans Mitsubishi en plaçant sur le marché des actions nouvelles.

"Tout dépend du montant, il ne faut pas que la famille Peugeot se retrouve trop diluée", poursuit le premier analyste interrogé, qui penche pour un montage mixte.

PSA peut en effet aussi recourir à la dette, bien que l'endettement net du groupe soit noté par S&P dans la catégorie "spéculative". Sa marge de manoeuvre est donc là encore réduite, à moins qu'il continue à descendre au capital de Faurecia (il détiendra 57,4% du capital de l'équipementier une fois que celui-ci aura acquis l'américain Emcon, contre 71% aujourd'hui).

Les deux partenaires ont des capitalisations boursières voisines, respectivement de 4,9 et 5,7 milliards d'euros, alors que le ventes en volume du groupe japonais sont quatre fois inférieures.

"PSA paierait cher une prise de participation dans Mitsubishi. Mais c'est le prix à payer pour qu'un tel partenariat fonctionne, il faut que l'on désigne clairement qui sera aux commandes", ajoute l'analyste.

Avec la contribution de Helen Massy-Beresford, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2009 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur RENAULT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +44.29 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat