Bourse > Renault > Renault : Le secteur automobile poursuit sa glissade en France
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
80.460 € -0.62 % Temps réel Euronext Paris
80.880 €Ouverture : -0.52 %Perf Ouverture : 80.970 €+ Haut : 79.940 €+ Bas :
80.960 €Clôture veille : 1 062 140Volume : +0.36 %Capi échangé : 23 794 M€Capi. :

Renault : Le secteur automobile poursuit sa glissade en France

Nouvelle chute des immatriculations en mars selon le CCFANouvelle chute des immatriculations en mars selon le CCFA

(Tradingsat.com) - Les mois se suivent et se ressemblent dans l'automobile, qui ne montre toujours pas de signes d'amélioration. Les dernières données sectorielles pèsent sur le cours de Bourse de Peugeot et de Renault, en baisse de 1% environ ce mardi matin.

Selon le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA), le segment des voitures particulières neuves a enregistré en mars 2013 un recul de 16,4% avec 165 244 immatriculations.

PSA Peugeot Citroën a particulièrement souffert sur la période, affichant une baisse de 23,6% contre -8,3% pour Renault qui a limité les dégâts grâce au dynamisme de sa marque à bas coûts Dacia (+29,3%).

Les marques asiatiques résistent

Sur le segment des véhicules légers (VP + VUL), le CCFA a comptabilisé 198 185 immatriculations, soit une baisse de 15,4%. Avec un repli de 10,7%, le Groupe Renault s'en sort là encore beaucoup mieux que son homologue français PSA qui affiche un recul de 21%.

Du côté des constructeurs étrangers, le Coréen Hyundai tire son épingle du jeu avec une hausse de 8,6% (+9,1% sur le segment VP + VU) et 6 000 véhicules immatriculés le mois dernier, tandis que Toyota résiste (-0,6% et -1,2% sur le marché VP + VU).

Chez les Allemands, Volkswagen (-19% et -17,6%) et BMW (-13,7% et -13,2%) qui se portent bien mieux que leurs homologues français n'ont pas fait de miracle dans l'Hexagone.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...