Bourse > Renault > Renault : Le pdg de publicis détenait une information clé dans la fausse affaire d'espionnage
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.080 € -2.75 % Temps réel Euronext Paris
83.400 €Ouverture : -2.78 %Perf Ouverture : 83.660 €+ Haut : 80.440 €+ Bas :
83.370 €Clôture veille : 1 262 650Volume : +0.43 %Capi échangé : 23 977 M€Capi. :

Renault : Le pdg de publicis détenait une information clé dans la fausse affaire d'espionnage

Le pdg de publicis détenait une information clé dans la fausse affaire d'espionnage Le pdg de publicis détenait une information clé dans la fausse affaire d'espionnage

(Tradingsat.com) - Nouveau rebondissement dans l'affaire de faux espionnage industriel qui a ébranlé Renault il y a plus d'un an et demi, et contraint l'ancien numéro deux de la société, Patrick Pelata, à la démission. Selon les informations du quotidien Libération, le PDG de l'agence publicitaire Publicis, Maurice Lévy, aurait contribué au licenciement d'un des trois cadres soupçonné à tort d'avoir livré des secrets à la concurrence. C'est en tout cas ce qu'a affirmé, devant les policiers, l'un des anciens responsables du service de sécurité de la marque au losange.

Maurice Lévy explique à Libération qu'"une information lui avait été parvenue sans aucune indication de nom" et qu'il l'avait "purement et simplement transmise en l'état à Renault, avec d'infinies précautions", en affirmant ne pas connaître Philippe Clogenson, dont le nom avait été découvert par les équipes internes du groupe après de longues recherches.

Marc Tixador, ancien policier recruté par Renault, depuis licencié et mis en examen dans la fausse affaire d'espionnage, aurait déclaré devant les agents de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) avoir été "alerté sur le cas de Philippe Clogenson par son chef direct, Stephen Norman. Ce dernier avait été informé par M. Lévy, patron de Publicis, qu'un salarié de Renault prénommé Philippe, et plus précisément à la direction marketing, "touchait" de la part de certains fournisseurs".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI