Bourse > Renault > Renault : Le groupe doit annoncer vendredi une réforme de la direction
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.080 € -2.75 % Temps réel Euronext Paris
83.400 €Ouverture : -2.78 %Perf Ouverture : 83.660 €+ Haut : 80.440 €+ Bas :
83.370 €Clôture veille : 1 262 650Volume : +0.43 %Capi échangé : 23 977 M€Capi. :

Renault : Le groupe doit annoncer vendredi une réforme de la direction

Le groupe doit annoncer vendredi une réforme de la directionLe groupe doit annoncer vendredi une réforme de la direction

(Tradingsat.com) - La réorganisation de la gouvernance de Renault se confirme et sera officiellement annoncée demain vendredi. Fragilisée par la fausse affaire d'espionnage industrielle qui avait éclaté au début de l'année, la direction veut "apprendre de [ses] faiblesses, et même devenir un modèle pour d'autres entreprises du CAC 40", comme l'a souligné Mouna Sepehri, directrice déléguée à la présidence, citée mercredi dans Les Echos.

"L'idée maîtresse est de faire remonter directement dans l'orbite de Carlos Ghosn des fonctions qui étaient auparavant soit diluées dans l'organigramme, soit rattachées à l'ex-directeur général, Patrick Pélata", résume le quotidien économique qui en sait visiblement un peu plus sur le nouvel organigramme du constructeur français.

Mis à part un directeur de l'éthique que Renault doit encore recruter à l'extérieur et qui sera directement rattaché au PDG, Eric Le Grand, jusqu'à présent responsable de la sécurité de La Poste, a été nommé à la tête de la direction de la protection.

Jean-Marc Berlioz, ancien patron de l'inspection générale de la Police nationale, sera en charge de l'inspection du groupe au losange, "afin de vérifier que les différentes équipes travaillent selon la déontologie maison".

Farid Aractingi, l'actuel responsable de l'audit interne rattaché au directeur financier, "se voit attribuer une direction repensée, en charge de l'audit et de la maîtrise des risques (Damro), directement sous l'oeil de Carlos Ghosn. La direction de la communication et celle des relations publiques vont également connaître de profonds changements", ajoutent Les Echos.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI