Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

RENAULT

RNO - FR0000131906 SRD PEA PEA-PME
35.715 € +2.98 % Temps réel Euronext Paris

Renault : Fin de la grève des salariés roumains de dacia

vendredi 11 avril 2008 à 20h12
BFM Bourse

BUCAREST-PARIS (Reuters) - Les salariés de la principale usine Dacia de Renault en Roumanie ont repris le travail après un peu plus de deux semaines de grève, les négociations avec la direction ayant finalement abouti à un accord sur une augmentation moyenne de 28% des salaires cette année, annonce le constructeur automobile.

"Nous avons signé un accord, le travail à l'usine a repris à 13 heures (10h00 GMT). Nous espérons parvenir aux niveaux de production normaux lundi", a déclaré à Reuters Liviu Ion, le directeur de la communication de Dacia.

Jeudi, quelque 6.000 personnes avaient manifesté dans les rues de la ville de Pitesti à l'appel du syndicat de Dacia.

La société va porter la rémunération mensuelle de base des ouvriers de 1.000 à 1.297 lei (357,46 euros). Les salariés avaient exigé une hausse de salaire de 65%.

Le mouvement social, entamé le 24 mars dernier, a coûté une cinquantaine de millions d'euros à Renault, avait déclaré jeudi à Reuters une source proche du groupe, un chiffre conforme aux calculs de plusieurs analystes. Ce montant a néanmoins été démenti par une porte-parole de la marque au losange vendredi.

Un intermédiaire basé à Paris a par ailleurs calculé que l'impact du mouvement social sur le résultat d'exploitation 2008 de Renault s'élèverait "entre 35 et 40 millions d'euros"

Au cours d'une téléconférence vendredi, Christian Estève, président du conseil d'administration de Dacia, a déclaré que le coût du conflit serait représenté, "pour l'essentiel", par la non-absorption des frais fixes n'ayant pu être compensés par la production, soit trois millions d'euros, et par "l'impact de la dérive de la masse salariale sur l'année 2008", laquelle devrait se situer "aux alentours d'une dizaine de millions d'euros."

Le dirigeant a également précisé que ce montant tenait compte d'une hausse attendue des facturations des équipementiers de Dacia. Selon lui, ces derniers vont également devoir relever les salaires de leurs collaborateurs face à la revalorisation consentie par Dacia.

ENJEU STRATÉGIQUE

L'usine Renault-Dacia de Mioveni, dans le sud de la Roumanie, produit environ 1.300 exemplaires par jour de la Logan, la voiture à bas coûts de Renault.

La Logan est aujourd'hui l'un des succès phare de Renault et constitue l'un des piliers de sa stratégie. En 2007, la marge opérationnelle de la voiture disponible pour 7.600 euros a dépassé les 6% en Europe alors que la marge de l'ensemble du groupe a atteint 3,3%, une rentabilité qui passe donc par des salaires moins élevés qu'en Europe de l'Ouest.

Christian Estève a de son côté déclaré que le manque dans la production était limité à 7.800 voitures - alors que les analystes l'estimait à 17.000. Il a ajouté que le retard dans la production serait comblé par l'absence de jours chômés d'ici à la fin de l'année.

En dehors de Roumanie, la Logan est assemblée en Russie, en Colombie, en Iran, en Inde, au Brésil et au Maroc, des pays où les projets de Renault et de son partenaire japonais Nissan se multiplient.

Pour affronter la concurrence attendue sur le créneau des voitures à bas coûts, Renault s'est associé avec l'indien Bajaj pour fabriquer une automobile encore moins chère que la Logan.

Toyota a également notifié vendredi son intention de construire des voitures "low cost" .

Le titre Renault a cédé 0,2% à 65,78 euros vendredi à la Bourse de Paris. Depuis le début de l'année, il recule d'un peu plus de 32%.

Radu Marinas, Matthias Blamont, Marcel Michelson, avec Nicolas Delame

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur RENAULT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +12.83 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat