Bourse > Renault > Renault : "continuelle détérioration du marché automobile européen"
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.090 € +0.32 % Temps réel Euronext Paris
81.150 €Ouverture : -0.07 %Perf Ouverture : 81.490 €+ Haut : 80.800 €+ Bas :
80.830 €Clôture veille : 42 609Volume : +0.01 %Capi échangé : 23 980 M€Capi. :

Renault : "continuelle détérioration du marché automobile européen"

tradingsat

(Tradingsat.com) - Renault a publié jeudi soir au titre du troisième trimestre 2012 un chiffre d'affaires en baisse de 13,3% à 8 447 millions d'euros. Dans un marché automobile mondial en croissance de 5,5 %, les ventes du groupe automobile ont reculé de 5,8% à 596 064 unités à cause d'un marché européen (en baisse de 9,3%), et notamment français (-11,7%), très défavorable. En revanche, le groupe a poursuivi sa progression à l'international où ses ventes ont grimpé de 7,7 %. Pour la première fois, plus d'une voiture sur deux vendue par le groupe (55 %, +7 pts) l'a été hors d'Europe.

Sans surprise, les commentaires sur les perspectives sont extrêmement prudents. Tout d'abord, l'évolution du marché automobile en Europe lors du troisième trimestre a conduit Renault à réviser les perspectives d'évolution du marché 2012 à -8 % au mieux, contre -6 à -7 % retenus en juillet, avec notamment un marché français en baisse de -13 % au mieux, contre -10 à -11 %. Pour mémoire, début 2012, les estimations pour le marché européen étaient de -3 à -4 %, avec un recul du marché français de -7 à -8 %.

Dans cet environnement et malgré une croissance solide hors d'Europe, le groupe estime que ses ventes ne devraient pas atteindre le niveau de l'an dernier. Par ailleurs, si Renault maintient son objectif d'un free cash flow opérationnel positif pour ses activités automobiles en 2012, il souligne que "la continuelle détérioration du marché européen reste une source d'inquiétude".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI