Bourse > Renault > Renault : Chute derrière nissan, l'espionnage tourne à l'escroquerie
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
80.620 € -0.26 % Temps réel Euronext Paris
81.150 €Ouverture : -0.65 %Perf Ouverture : 81.490 €+ Haut : 80.260 €+ Bas :
80.830 €Clôture veille : 289 538Volume : +0.10 %Capi échangé : 23 841 M€Capi. :

Renault : Chute derrière nissan, l'espionnage tourne à l'escroquerie

Chute derrière nissan, l'espionnage tourne à l'escroquerieChute derrière nissan, l'espionnage tourne à l'escroquerie

(Tradingsat.com) - Sans surprise, Renault perd du terrain lundi matin (-3,5% à 39,3 euros), après la chute de 9,5% enregistrée par son partenaire japonais Nissan à Tokyo. L'automobile fait partie des nombreux secteurs industriels touchés au Japon par le tsunami du vendredi 11 mars. Ainsi, Toyota a annoncé ce week-end la fermeture de ses douze sites de production jusqu'au 16 mars. Honda a suspendu l'activité de quatre usines, de même que Nissan.

Parallèlement, l'affaire d'espionnage qui affecte Renault depuis le début de l'année, est en train de tourner à l'escroquerie. Dominique Gevrey, un responsable du service de sécurité à l'origine des accusations d'espionnage ayant entraîné le licenciement de trois cadres début janvier, a été interpellé vendredi alors qu'il s'apprêtait à prendre un avion pour la Guinée. Il a été mis en examen dimanche pour escroquerie en bande organisée et placé en détention provisoire, conformément aux réquisitions du parquet.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI