Bourse > Renault > Renault : Chute de 6,8% du marché auto français en décembre, +0,3% sur l'année
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
81.040 € -0.39 % Temps réel Euronext Paris
81.750 €Ouverture : -0.87 %Perf Ouverture : 81.750 €+ Haut : 80.250 €+ Bas :
81.360 €Clôture veille : 929 596Volume : +0.31 %Capi échangé : 23 965 M€Capi. :

Renault : Chute de 6,8% du marché auto français en décembre, +0,3% sur l'année

(Tradingsat.com) - Les constructeurs automobiles français voient leur cours de Bourse céder un peu de terrain vendredi 1er janvier à la mi-journée. Vers 12h00, Renault perd 0,5% à 60,25 euros et Peugeot recule de 0,7% à 10,15 euros. La publication de chiffres de nouveaux chiffres d'immatriculation très mal orientés pèse en effet sur le secteur.

Selon les données du Comité des Constructeurs Français d'Automobiles, en décembre 2014, avec 163 382 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves a chuté de 6,8 % en données brutes et de 11,0 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à décembre 2013 (22 jours en décembre 2014 et 21 jours en décembre 2013).

Le groupe Renault a toutefois su résister dans ce contexte avec des immatriculations de voitures neuves en repli limité de -0,8% à 41 577 unités, la contre-performance de la marque Dacia (-18,2% à 8 157 unités) étant compensée par la belle progression de Renault (+4,7% à 33 420 unités).

Le recul est bien plus important chez PSA Peugeot Citroën (-9,6%), où les plongeons de Citroën (-21,6% à 14 830 unités) et DS (-35,8% à 1950 unités), occultent totalement le bon comportement de Peugeot (+2,8% à 25 487 unités).

Sur l'ensemble de l'année 2014, avec 1 795 913 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves affiche une légère progression de 0,3 % en données brutes et de 0,3 % à nombre de jours ouvrables comparables par rapport à la même période de 2013 (251 jours de janvier à décembre 2014 et 251 jours de janvier à décembre 2013).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI