Bourse > Renault > Renault : Chiffre d'affaires en baisse, comme prévu
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
83.370 € +0.34 % Temps réel Euronext Paris
83.800 €Ouverture : -0.51 %Perf Ouverture : 84.050 €+ Haut : 82.730 €+ Bas :
83.090 €Clôture veille : 700 385Volume : +0.24 %Capi échangé : 24 654 M€Capi. :

Renault : Chiffre d'affaires en baisse, comme prévu

Chiffre d'affaires en baisse, comme prévuChiffre d'affaires en baisse, comme prévu

(Tradingsat.com) - Renault a publié mercredi soir au titre du premier trimestre 2012 un chiffre d'affaires de 9 535 millions d'euros, en baisse de 8,6% par rapport à la même période de 2011. Une évolution conforme aux anticipations. Par comparaison, les analystes d'Oddo tablaient sur des ventes en recul de 8,5% à 9 544 millions d'euros tandis que Natixis anticipait un repli de 8,4% à 9 552 millions d'euros.

Le recul du chiffre d'affaires tient en particulier à la baisse des volumes. Le groupe automobile fait état de la vente de 638 498 unités au premier trimestre 2012, en baisse de 7,9 % "en raison d'un marché européen très défavorable". En Europe, où le marché baisse de 8,1 %, les ventes du groupe Renault ont chuté de 20 % et représentent 9,1 % du marché. La baisse des ventes a été particulièrement accentuée par un marché français en fort baisse de 19,4 % au premier trimestre 2012.

Le groupe Renault a néanmoins confirmé son dynamisme hors Europe où ses ventes ont grimpé de 12,3 % au premier trimestre. Au total, 46 % des ventes totales du groupe (+8 points) ont ainsi été réalisées hors Europe.

"La faiblesse du marché européen, et notamment français, a été plus importante que prévue", commente le groupe qui s'attend à ce que cette baisse du marché européen s'atténue progressivement au deuxième trimestre en fonction des évolutions macro-économiques et d'une base de comparaison plus favorable.

Le constructeur attend pour l'année 2012 une croissance du marché mondial (Véhicules particuliers et utilitaires) de 4 % avec un marché européen en baisse de 3 à 4 % et un marché français en baisse de 7 à 8 %.

Renault maintient par ailleurs son objectif d'un free cash flow opérationnel de son pôle Automobile positif pour l'année 2012, avec des frais de R&D et d'investissements inférieurs à 9 % du chiffre d'affaires et des volumes de ventes supérieurs à 2011.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI