Bourse > Renault > Renault : Chiffre d'affaires en baisse, comme prévu
RENAULTRENAULT RNO - FR0000131906RNO - FR0000131906
83.430 € +0.49 % Temps réel Euronext Paris
83.000 €Ouverture : +0.52 %Perf Ouverture : 83.540 €+ Haut : 82.420 €+ Bas :
83.020 €Clôture veille : 378 775Volume : +0.13 %Capi échangé : 24 672 M€Capi. :

Renault : Chiffre d'affaires en baisse, comme prévu

Chiffre d'affaires en baisse, comme prévuChiffre d'affaires en baisse, comme prévu

(Tradingsat.com) - Renault a publié mercredi soir au titre du premier trimestre 2012 un chiffre d'affaires de 9 535 millions d'euros, en baisse de 8,6% par rapport à la même période de 2011. Une évolution conforme aux anticipations. Par comparaison, les analystes d'Oddo tablaient sur des ventes en recul de 8,5% à 9 544 millions d'euros tandis que Natixis anticipait un repli de 8,4% à 9 552 millions d'euros.

Le recul du chiffre d'affaires tient en particulier à la baisse des volumes. Le groupe automobile fait état de la vente de 638 498 unités au premier trimestre 2012, en baisse de 7,9 % "en raison d'un marché européen très défavorable". En Europe, où le marché baisse de 8,1 %, les ventes du groupe Renault ont chuté de 20 % et représentent 9,1 % du marché. La baisse des ventes a été particulièrement accentuée par un marché français en fort baisse de 19,4 % au premier trimestre 2012.

Le groupe Renault a néanmoins confirmé son dynamisme hors Europe où ses ventes ont grimpé de 12,3 % au premier trimestre. Au total, 46 % des ventes totales du groupe (+8 points) ont ainsi été réalisées hors Europe.

"La faiblesse du marché européen, et notamment français, a été plus importante que prévue", commente le groupe qui s'attend à ce que cette baisse du marché européen s'atténue progressivement au deuxième trimestre en fonction des évolutions macro-économiques et d'une base de comparaison plus favorable.

Le constructeur attend pour l'année 2012 une croissance du marché mondial (Véhicules particuliers et utilitaires) de 4 % avec un marché européen en baisse de 3 à 4 % et un marché français en baisse de 7 à 8 %.

Renault maintient par ailleurs son objectif d'un free cash flow opérationnel de son pôle Automobile positif pour l'année 2012, avec des frais de R&D et d'investissements inférieurs à 9 % du chiffre d'affaires et des volumes de ventes supérieurs à 2011.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...