Bourse > Publicis groupe sa > Publicis groupe sa : Le digital devient l'activité principale du groupe
PUBLICIS GROUPE SAPUBLICIS GROUPE SA PUB - FR0000130577PUB - FR0000130577
66.320 € +2.03 % Temps réel Euronext Paris
67.000 €Ouverture : -1.01 %Perf Ouverture : 67.040 €+ Haut : 66.060 €+ Bas :
65.000 €Clôture veille : 454 198Volume : +0.20 %Capi échangé : 15 009 M€Capi. :

Publicis groupe sa : Le digital devient l'activité principale du groupe

tradingsat

(Tradingsat.com) - Publicis a fait état jeudi matin d'une forte progression de 12,9% de ses revenus au premier trimestre 2012, à 1 452 millions d'euros, dont une croissance organique de 4,1%.

Cette évolution positive est attribuable pour l'essentiel à la relative bonne tenue des Etats-Unis, d'une partie de l'Europe de l'Ouest et de la croissance des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) et MISSAT (Mexique, Indonésie, Singapour, Afrique du Sud, Turquie). Le digital affiche +15,6% de croissance organique au 1er trimestre (+12,6% au 1er trimestre 2011) et progresse sur tous les fronts.

Au 1er trimestre 2012, le digital est devenu l'activité principale du groupe et représente 33% du revenu (28% en 2011), la publicité 31% (32% en 2011), les activités Media 17% (19% en 2011) et les activités de marketing spécialisées (SAMS) 19% (21% en 2011) hors activités numériques qui sont désormais présentées comme un segment en soi.

« En dépit d'une conjoncture qui reste hésitante en ce début d'année, la croissance est à un niveau supérieur à celui du quatrième trimestre 2011 », commente Maurice Lévy, le président du directoire du groupe publicitaire.

« Elle est raisonnablement ferme dans les pays matures (Europe à +3,6%, Amérique du Nord à +3,3%) et à deux chiffres dans les pays émergents. Le digital continue de bien se porter avec une croissance organique de +15,6%. », ajoute le dirigeant.

Les perspectives sont néanmoins plutôt mitigées, du moins à court terme.

Publicis fait état de gains de budgets nets des pertes de 811 millions de dollars pour le 1er trimestre, montant qui n'inclut pas la perte du budget media General Motors. « Les tendances du marché publicitaire observées depuis la fin de l'année 2011 de croissance raisonnable, se sont concrétisées au cours du premier trimestre 2012 », indique la société.

Mais Publicis prévient que « le deuxième trimestre marquera le pas alors que la deuxième moitié de l'année s'annonce plus ferme, et en meilleure croissance que le premier semestre ».

Dans un marché mondiale dont la croissance pour 2012 est estimée à 4,8% par ZenithOptimedia, le groupe réitère sa volonté de poursuite le développement d'une stratégie bien établie reposant sur deux piliers : « le numérique qui continuera de croître plus rapidement que l'ensemble du marché avec la montée en puissance notamment des réseaux sociaux et de la publicité mobile, ainsi que les marchés à forte croissance ».

Publicis confirme ainsi ses objectifs visant à réaliser à moyen terme 75% de son revenu dans les activités et les pays à forte croissance.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...