Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

PUBLICIS GROUPE SA

PUB - FR0000130577 SRD PEA PEA-PME
27.600 € +8.15 % Temps réel Euronext Paris

Publicis groupe sa : Faute de croissance, Publicis pourrait réviser ses prévisions de marge, redoute Morgan Stanley

lundi 7 octobre 2019 à 17h10
Dégradé par Morgan Stanley, Publicis recule en Bourse

(BFM Bourse) - Publicis lâche plus de 3% lundi en réaction à l'abaissement de recommandation de Morgan Stanley. Le bureau d'études américain pointe un risque de révision à la baisse des prévisions de marge, en raison d'une croissance des revenus proche de zéro.

Dégradé par les analystes de Morgan Stanley, Publicis signe la plus forte chute de l'indice phare de la cote parisienne avec un repli de 3,4% à 42,07 euros, au plus bas depuis fin août dernier. Le groupe français de communication subit donc de plein fouet l'abaissement de la recommandation du bureau d'études de la banque américaine, passé de "pondération en ligne" à "sous-pondérer". Morgan Stanley sabre également nettement son objectif sur l'action Publicis, pour laquelle il vise désormais 38 euros, contre 54 euros précédemment.

Les auteurs de la note justifient cette décision en expliquant que le groupe dirigé par Arthur Sadoun va probablement devoir réviser à la baisse ses prévisions de marge pour les exercices à venir avec une croissance de ses revenus quasi-nulle malgré la récente acquisition d'Epsilon, spécialisé dans le marketing et la data, pour 4 milliards d'euros. Les analystes de Morgan Stanley estiment en effet que "Publicis a un problème de croissance", en partie dû à l'effondrement d'Epsilon dont les revenus reculent de 4%, à un rythme annualisé, au cours des six derniers trimestres.

"Nous pensons que le groupe va tenter de relancer la croissance de ses revenus par le biais de nouvelles acquisitions, d'investissements supplémentaires dans Epsilon ou dans ses propres agences de création" indiquent-ils. Ce qui traduirait selon eux par une révision à la baisse du taux de marge opérationnelle de l'ordre de 200 points de base, soit 2%, en 2020. Un tel recul correspondrait à un manque à gagner d'environ 150 millions d'euros, précise Morgan Stanley.

"Value trap"

Les analystes de la banque d'investissement américaine qualifient le titre Publicis de "value trap", un terme utilisé pour parler d'une action qui s'est fortement dépréciée et apparaît -à tort- comme une belle opportunité d'achat. Morgan Stanley conseille donc d’attendre une meilleure visibilité, notamment sur le fait de savoir si Publicis va investir, et combien, avant d’accorder trop de crédit aux estimations de bénéfice par action et de cash-flow.

Morgan Stanley juge en effet que le consensus concernant le bénéfice par action du groupe pour les exercices à venir est "un mirage". "Sur la base de nos nouvelles prévisions, (-2% de taux de marge opérationnelle en 2020, NDLR), le titre s'échange actuellement à 9,1 fois son ration cours sur bénéfice (entre 10 et 20% de moins que le consensus), 9,5 fois son taux de flux de trésorerie disponible ou encore 8,1 fois son ration valeur d'entreprise sur Ebitda" indiquent-ils. Des ratios que les analystes considèrent comme n'étant "pas suffisamment bon marché" par rapport aux autres leaders du secteur (l'anglais WPP, les américains Omnicom et lnterpublic ou le chinois Dentsu), compte tenu des risques.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur PUBLICIS GROUPE SA en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+309.20 % vs -4.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat