Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

PLAST.VAL LOIRE

PVL - FR0013252186 SRD PEA PEA-PME
5.940 € -0.83 % Temps réel Euronext Paris

Plast.val loire : Face à la pénurie de semi-conducteurs, Plastivaloire se veut prudent pour la fin d'année

vendredi 27 août 2021 à 10h02
Plastivaloire abaisse ses objectifs annuels

(BFM Bourse) - Le plasturgiste indroligérien a fait part d'une croissance de plus de 70% de ses revenus entre avril et juin par rapport à la même période l'an dernier, mais le groupe qui réalise 80% de ses ventes auprès du secteur automobile s'attend à une fin d'année compliquée.

Après avoir dévoilé le chiffre d'affaires semestriel le plus élevé de son histoire tout en améliorant fortement ses résultats sur les six premiers mois de son exercice décalé (clos fin septembre), le groupe Plastivaloire a publié jeudi soir son point d'activité pour la période avril-juin. Celui-ci révèle un bond de 71,4% de l'activité à 160,9 millions d'euros, "principalement grâce à un effet de base favorable" souligne l'analyste de Midcap Partners Alessandro Cuglietta, le 3e trimestre 2019-2020 ayant été touché de plein fouet par la crise sanitaire.

"Sur 9 mois, les activités liées à l’industrie automobile affichent une croissance de 15,0% (à 435,5 millions d'euros, tandis que la branche Industries continue sa croissance prometteuse (+20,4% à 98,7 millions)" note par ailleurs l'analyste. Et ce, "malgré le ralentissement de l'industrie automobile" précise Plastivaloire dans son communiqué.

Si la pénurie mondiale de composants électroniques -qui ralentit les cadences de production et contraint les constructeurs automobiles à enchainer des périodes de "stop & go" dans leurs centres de production depuis le mois de mars- a déjà affecté les résultats du 3e trimestre, elle "devrait encore perturber la production industrielle pendant les prochains mois" avance le groupe.

Des objectifs de marges maintenus

"Dans ce contexte, Plastivaloire fait preuve de réactivité et ajuste ses capacités de production et ses charges en fonction du volume d’activité" est-il souligné, mais le groupe se voit néanmoins contraint d'abaisser légèrement ses perspectives annuelles, d'un objectif de "plus de 700 millions de revenus" à une nouvelle cible fixée "entre 670 et 680 millions d'euros". Il maintient en revanche son objectif d’une "marge d’Ebitda supérieure à 10%, grâce aux actions d’optimisation opérationnelle".

Le groupe se dit par ailleurs "parfaitement positionné pour recueillir pleinement les bénéfices de ses actions commerciales et de productivité dès que la production industrielle, notamment automobile, reviendra à son niveau d’avant-crise".

En Bourse, cette abaissement de perspectives est très fraîchement accueilli, le titre cédant 5,2% à 6,35 euros vers 9h10, ce qui porte à plus de 12% son repli depuis le début de l'année. Alessandro Cuglietta reste "neutre" sur la valeur, pour laquelle il vise 7,2 euros.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur PLAST.VAL LOIRE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +37.24 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat