Bourse > Pernod ricard > Pernod ricard : Relève ses objectifs pour 2011/2012
PERNOD RICARDPERNOD RICARD RI - FR0000120693RI - FR0000120693
115.550 € -1.11 % Temps réel Euronext Paris
116.800 €Ouverture : -1.07 %Perf Ouverture : 117.150 €+ Haut : 115.200 €+ Bas :
116.850 €Clôture veille : 432 699Volume : +0.16 %Capi échangé : 30 669 M€Capi. :

Pernod ricard : Relève ses objectifs pour 2011/2012

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pernod Ricard a dégagé, au terme du 1er semestre de son exercice 2011/2012, un résultat net part du groupe de 800 millions d'euros, soit 20% de mieux qu'en 2010. Le directeur général Pierre Pringuet a relevé l'objectif 2011/2012 de croissance interne du résultat opérationnel courant, désormais “proche de +8%”, contre “proche de 6%” selon les prévisions antérieures.

Sur le demi-exercice, le chiffre d'affaires a progressé de 8% à 4.614 millions d'euros, soit 11% de croissance interne. Une fois encore, les 14 marques principales dites 'du Top 14' (Ricard, Jameson, Perrier Jouët, Chivas Regal... ; 61% du CA) ont tiré la croissance (+14%), ainsi que les ventes dans les pays émergents (+ 18%, notamment en Asie).

Sur le seul 2ème trimestre, les ventes progressent de 9%, soit 11% de croissance interne également.

Le résultat opérationnel courant (ROC) s'améliore plus rapidement, soit de 14% en données publiées et de 17% en croissance interne, à 1.379 millions d'euros, soit une marge de 29,9%, contre 28,3% un an plus tôt.

'Les marques premium représentent 74% du chiffre d'affaires du Groupe sur le premier semestre 2011/12, contre 71% pour le premier semestre 2010/2011', indique le groupe.

Sur la période, les investissements publi-promotionnels sont en hausse de 8% à 817 millions d'euros (et +20% dans les émergents), soit ratio investissements publi-promotionnels / chiffre d'affaires stable sur un an à 17,7%. Les trois quarts de l'effort environ portent sur les marques du 'Top 14'.

Du côté du bilan, l'endettement net était de 9.410 millions à fin décembre 2011, le cash flow libre semestriel se montant à 607 millions d'euros.

'Le ratio dette nette / EBITDA est en forte baisse à 3,9 au 31 décembre 2011 contre 4,4 au 30 juin 2011, commente le groupe.

Le directeur général du groupe, Pierre Pringuet, a salué ce qu'il qualifie d“excellente performance commerciale et financière” de Pernod Ricard sur le semestre.

Il ajoute en guise de nouvelles perspectives pour l'exercice 2011/2012 : “confiants dans la poursuite des solides tendances sous-jacentes, nous améliorons nos objectifs chiffrés pour l'année 2011/2012 : croissance interne du résultat opérationnel courant proche de +8% et ratio dette nette/EBITDA proche de 3,9 au 30 juin 2012.”

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI