Bourse > Pernod ricard > Pernod ricard : Relève ses objectifs pour 2011/2012
PERNOD RICARDPERNOD RICARD RI - FR0000120693RI - FR0000120693
114.850 € +0.09 % Temps réel Euronext Paris
115.200 €Ouverture : -0.30 %Perf Ouverture : 115.400 €+ Haut : 114.550 €+ Bas :
114.750 €Clôture veille : 411 049Volume : +0.15 %Capi échangé : 30 484 M€Capi. :

Pernod ricard : Relève ses objectifs pour 2011/2012

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pernod Ricard a dégagé, au terme du 1er semestre de son exercice 2011/2012, un résultat net part du groupe de 800 millions d'euros, soit 20% de mieux qu'en 2010. Le directeur général Pierre Pringuet a relevé l'objectif 2011/2012 de croissance interne du résultat opérationnel courant, désormais “proche de +8%”, contre “proche de 6%” selon les prévisions antérieures.

Sur le demi-exercice, le chiffre d'affaires a progressé de 8% à 4.614 millions d'euros, soit 11% de croissance interne. Une fois encore, les 14 marques principales dites 'du Top 14' (Ricard, Jameson, Perrier Jouët, Chivas Regal... ; 61% du CA) ont tiré la croissance (+14%), ainsi que les ventes dans les pays émergents (+ 18%, notamment en Asie).

Sur le seul 2ème trimestre, les ventes progressent de 9%, soit 11% de croissance interne également.

Le résultat opérationnel courant (ROC) s'améliore plus rapidement, soit de 14% en données publiées et de 17% en croissance interne, à 1.379 millions d'euros, soit une marge de 29,9%, contre 28,3% un an plus tôt.

'Les marques premium représentent 74% du chiffre d'affaires du Groupe sur le premier semestre 2011/12, contre 71% pour le premier semestre 2010/2011', indique le groupe.

Sur la période, les investissements publi-promotionnels sont en hausse de 8% à 817 millions d'euros (et +20% dans les émergents), soit ratio investissements publi-promotionnels / chiffre d'affaires stable sur un an à 17,7%. Les trois quarts de l'effort environ portent sur les marques du 'Top 14'.

Du côté du bilan, l'endettement net était de 9.410 millions à fin décembre 2011, le cash flow libre semestriel se montant à 607 millions d'euros.

'Le ratio dette nette / EBITDA est en forte baisse à 3,9 au 31 décembre 2011 contre 4,4 au 30 juin 2011, commente le groupe.

Le directeur général du groupe, Pierre Pringuet, a salué ce qu'il qualifie d“excellente performance commerciale et financière” de Pernod Ricard sur le semestre.

Il ajoute en guise de nouvelles perspectives pour l'exercice 2011/2012 : “confiants dans la poursuite des solides tendances sous-jacentes, nous améliorons nos objectifs chiffrés pour l'année 2011/2012 : croissance interne du résultat opérationnel courant proche de +8% et ratio dette nette/EBITDA proche de 3,9 au 30 juin 2012.”

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...