Bourse > Pernod ricard > Pernod ricard : En attendant la Chine, Nomura reste neutre
PERNOD RICARDPERNOD RICARD RI - FR0000120693RI - FR0000120693
118.150 € +0.13 % Temps réel Euronext Paris
118.350 €Ouverture : -0.17 %Perf Ouverture : 120.000 €+ Haut : 117.750 €+ Bas :
118.000 €Clôture veille : 540 263Volume : +0.20 %Capi échangé : 31 360 M€Capi. :

Pernod ricard : En attendant la Chine, Nomura reste neutre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les analystes de Nomura se sont penchés de nouveau sur le dossier du groupe de spiritueux Pernod Ricard après la publication de ses comptes de son exercice annuel se terminant fin juin. Leur conseil sur la valeur reste inchangé à 'neutre', la note indiquant que 'la reprise de l'activité en Chine reste à l'état de chuchotements'. L'objectif de cours est de 89 euros.

En Bourse de Paris, l'action Pernod Ricard recule de 0,9% à 88,2 euros quand le CAC 40 recule parallèlement de 0,6%.

Selon les analystes, le rythme de la croissance des ventes au 4è trimestre 2012/2013, soit + 5% en données organiques, 'était largement attendu'. C'est ce qui a permis au résultat d'exploitation annuel de progresser, conformément aux prévisions de la direction, de 6% environ.

La note souligne cependant qu'un effet de changes moins favorable et des coûts de financement plus élevés ont entraîné le bénéfice par action Pernod Ricard légèrement au-dessous des attentes moyennes du marché.

Voilà pour le passé. Mais Nomura n'est pas vraiment des plus enthousiaste quant aux perspectives du groupe : le bureau d'études s'attend à ce que l'effet de changes soit plus négatif encore durant l'exercice qui vient de commencer et n'attend plus qu'une hausse du résultat d'exploitation de 6%. De ce fait, ses prévisions bénéficiaires ont été abaissées de 3%.

'Il semble clair que l'incontournable marché chinois restera contenu durant le 1er semestre 2013/2014 alors que la base de comparaison sera élevée. A ce stade, nous ne sommes pas partisans de miser sur une reprise complète de ce marché à l'occasion du Nouvel An Chinois, qui interviendra durant le 3è trimestre de l'exercice de Pernod Ricard', indique la note de recherche.

Enfin, comme Alexandre Ricard ne doit pas prendre la tête du groupe avant 2015, 'nous estimons que d'ici là le groupe devrait se trouver entre deux eaux, ce qui exclut des opérations majeures de fusions-acquisitions', indique enfin Nomura.

Enfin, le titre Pernod Ricard se traite actuellement 17,2 fois ses bénéfices attendues en 2014 contre une moyenne de 16,8 pour le secteur des spiritueux.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI