Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Or

GC - MP00000000GC
- -

Or : Le prix de l'once d'or atteint un nouveau sommet depuis 2012 sur fond de craintes sanitaires

mardi 30 juin 2020 à 17h54
L'or au plus haut depuis 2012

(BFM Bourse) - La multiplication des cas de coronavirus à travers le monde, notamment aux États-Unis, incite les investisseurs à se reporter sur le précieux métal jaune, éternelle valeur refuge. Si le prix au comptant atteint un sommet depuis octobre à plus de 1.780 dollars, les futures sur l'or ont eux dépassé les 1.800 dollars pour la première fois depuis 2011.

L'once d'or s'envole mardi, porté par craintes de plus en plus prégnantes d'une deuxième vague de coronavirus, alors que le nombre de nouvelles contaminations augmente un peu partout à travers le monde, notamment aux États-Unis où plus de 40.000 nouveaux cas ont été recensés lundi. "La propagation du virus soutient fortement les valeurs dites "refuges", en particulier l'or", confirme le courtier Reliance Securities dans une note publiée mardi.

À 17h25, l'once d'or se négocie ainsi à 1.784,88 dollars, en hausse de 0,72% par rapport à la veille et au plus haut depuis octobre 2012. Quant aux futures sur cette même once, qui permettent notamment aux compagnies minières aurifères et aux négociants de se protéger contre la volatilité des cours en fixant à l'avance le prix, ce dernier a dépassé le seuil des 1.800 dollars, une première depuis 2011.

Avec un gain de 11,9% depuis la clôture du 31 mars, l'once d'or est en passe de signer son meilleur trimestre depuis avril 2016.

Bank of America,Goldman Sachs et Citi voient l'once atteindre 2.000 dollars

Après Bank of America, qui avait relevé fin mai dernier- dans un rapport intitulé "La Fed ne peut pas imprimer d'or"- sa cible à 18 mois de 2.000 à 3.000 dollars l'once, et Goldman Sachs dont l'objectif est également fixé à 2.000 dollars "à douze mois" depuis le 21 mai dernier (contre 1.800 dollars auparavant), une troisième grande banque d'investissement américaine vient de relever ses prévisions sur le métal jaune.

Les analystes de Citi ont ainsi porté lundi leur cible à trois mois de 1.715 dollars (fin mai) à 1.825 dollars l'once, tout en maintenant leur biais haussier à long terme, estimant que le cours devrait continuer à grimper et atteindre un nouveau record de 2.000 dollars en 2021. Le record historique actuel (en dollars courants), à 1.920 dollars, a été touché en septembre 2011. Ils mettent notamment en avant sa qualité de "valeur refuge", mais aussi de "couverture contre l'inflation".

À noter que le plus grand fonds d'or physique au monde, le SPDR Gold Trust, le plus gros fonds d’or physique du monde, a encore augmenté ses avoirs de 0,3% lors de la semaine close le 23 juin, à 1.178,90 tonnes

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+305.70 % vs -0.01 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat