Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NOVACYT

ALNOV - FR0010397232 SRD PEA PEA-PME
3.590 € -8.86 % Temps réel Euronext Paris

Novacyt : Grâce à des ventes dynamiques, le champion des tests PCR Novacyt redécolle en Bourse

mercredi 18 août 2021 à 10h54
Novacyt redécolle après son point d'activité semestriel

(BFM Bourse) - Novacyt rebondit nettement mercredi matin en réaction à son point d'activité semestriel traduisant une progression de 50% de ses revenus par rapport aux six premiers mois de 2020, à plus de 100 millions d'euros, ainsi qu'aux perspectives favorables affichées par le groupe.

Malmené depuis le début de l'année après un parcours boursier exceptionnel en 2020, avec un cours multiplié plus de 50 fois après que le groupe a été le premier à homologuer un test Covid-19 en Europe, Novacyt rebondit ce mercredi matin, dans le sillage d'un point d'activité semestriel.

Certes, la croissance des ventes s'est quelque peu tarie par rapport aux six premiers mois de 2020 (+900%) au cours desquels le groupe s'était littéralement révélé au monde, mais elle reste particulièrement robuste (+50% à 94,71 millions de livres sterling, soit 111 millions d'euros). La société a choisi de passer de l'euro à la livre sterling en juin dernier "car la base de coûts de l'entreprise est désormais principalement située au Royaume-Uni et la livre sterling est la principale devise de facturation des ventes".

Dans le détail, 57% des revenus enregistrés par le groupe résultent d'un mix de ventes à l'étranger et d'un marché privé de tests en croissance au Royaume-Uni, "menant à une augmentation de 20% du chiffre d'affaires hors DHSC (le Département de la Santé du Royaume-Uni avec qui Novacyt avait passé un contrat d'approvisionnement en 2020, avant de voir les négociations sur une extension de ce contrat ne pas aboutir en avril dernier, celui-ci étant désormais source de conflit entre les deux parties, NDLR)" souligne Novacyt dans son communiqué.

Partenariats avec l'OMS et l'Unicef

Côté commercial, toujours, le groupe franco-britannique indique que "Primerdesign, filiale intégralement détenue par Novacyt, a remporté un nouveau contrat dans le cadre du PHE National Microbiology Framework, avec effet immédiat, pour l‘approvisionnement de tests PROmate Covid-19 au NHS (National Health Service, NDLR)". Celui-ci est évalué à 4,7 millions de livres sterling et durera jusqu'au 31 mars 2022. Novacyt a par ailleurs conclu un accord à long terme de deux ans avec l'OMS pour l’approvisionnement de ses tests genesig, et reçu la confirmation de l'Unicef que leur accord existant a été prolongé de 12 mois jusqu'en juillet 2022.

Le PDG du groupe cité dans le communiqué Graham Mullis souligne "Novacyt poursuit ses efforts pour répondre à la demande actuelle et future de tests Covid-19". "Nous continuons à veiller à ce que l'innovation soit au centre de notre stratégie et à ce que notre portefeuille croissant de tests soit disponible pour les clients des secteurs privé et public de la santé afin de développer les partenariats existants et d'en soutenir de nouveaux" ajoute-t-il.

Le groupe se veut en outre optimiste pour les six prochains mois, prévoyant "la poursuite d'une forte croissance des tests privés avec la réouverture des marchés et des voyages". Alors que l'hémisphère Nord entre dans l'hiver, "le potentiel de taux d'infection plus élevé augmentera le besoin de tests Covid-19" avance aussi le groupe, qui rappelle avoir lancé pas moins de 16 nouveaux produits depuis le début de l'année 2020, et que 10 autres devraient suivre d'ici fin 2022. "Par conséquent, le groupe réitère ses prévisions de chiffre d'affaires de 100 millions de livres sterling pour l'ensemble de l'année, à l'exclusion des revenus du DHSC" qui font l'objet d'un conflit, comme annoncé le 22 juin 2021 dernier.

Une action toujours en repli de 58% depuis janvier

Pour rappel, ce conflit porte sur des revenus du quatrième trimestre 2020 s'élevant à 129,1 millions de livres. Novacyt indiquait fin juin qu'il était "possible, mais non probable, que la demande de remboursement du DHSC au titre de la garantie d'assurance limitée aboutisse". "Pas de mise à jour" sur ce point, précise le groupe dans son communiqué publié ce matin.

À 10h40, le titre Novacyt décolle de 12,5% à 3,97 euros, au plus haut depuis près d'un mois, mais affiche toujours un recul de 58% depuis le 1er janvier - et de plus de 70% par rapport à son pic de fin janvier dernier.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NOVACYT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.00 % vs +41.82 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat