Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

NETFLIX

NFLX - US64110L1061 SRD PEA PEA-PME
- -

Netflix : L'incroyable retour sur investissement des contenus financés par Netflix

mercredi 17 octobre 2018 à 12h44
Netflix compte 130 millions d'abonnés payants dans le monde

(BFM Bourse) - Le géant californien de la vidéo à la demande recrute ses abonnés de plus en plus vite chaque année, grâce à une offre de contenus originaux toujours plus importante. L'action devrait saluer la progression encore plus importante que prévu du parc d'abonnés à fin septembre.

Cinq ans après avoir lancé sa première série autoproduite -le feuilleton politique à succès House of Cards, récompensé à de multiples reprises- et deux ans après l'établissement de son propre studio -qui a donné naissance au phénomène Stranger Things- la politique d'investissement de Neflix dans ses propres contenus lui vaut un succès monumental.

Au cours du dernier trimestre, la firme co-fondée et dirigée par Reed Hastings a amassé les nouveaux abonnés à un rythme inédit, dépassant nettement ses propres prévisions comme celles des analystes en portant à 130 millions son parc d'abonnés payants dans le monde. Le titre, qui a subi une correction de 15% depuis le début du mois, devrait vivement rebondir mercredi sur le Nasdaq. Le cours pourrait bondir de 11% pour remonter à 385 dollars, d'après les échanges hors séance.

Forte hausse des revenus et de la marge

Mardi soir, le groupe californien a fait état d'une augmentation de 34% de ses revenus au troisième trimestre, à près de 4 milliards de dollars, tandis que sa marge opérationnelle a grimpé à 12%, au lieu de 10,5% attendus, en raison certes du report au trimestre suivant de certains investissements. Son bénéfice net est ressorti à 402,8 millions de dollars, soit 89 cents par action, contre 129,6 millions (29 cents) un an auparavant.

De façon spectaculaire, le leader mondial de la vidéo à la demande a recueilli 6,07 millions de nouveaux abonnements (net des désabonnements) au 3e trimestre, du jamais-vu à cette période de l'année. Le groupe a reconnu avoir sous-estimé cet afflux, puisqu'il attendait une diminution du nombre de recrutements à 5 millions, contre 5,3 millions au troisième trimestre 2017. Par région, Netflix a gagné 1 million d'abonnés aux Etats-unis et 5,07 millions dans le reste du monde, notamment en Asie.

Local et varié, la recette Netflix

"Nous nous efforçons d'offrir un large éventail de programmes parce que nous voulons maximiser notre base d'abonnés et que les gens ont des goûts très différents", résume Netflix dans une lettre à ses actionnaires. Cette politique lui permet en outre de réduire sa dépendance à une série donnée. "Même nos principaux titres, qui sont visionnés par des dizaines de millions de membres, ne représentent qu'un faible pourcentage à un chiffre de la durée cumulée de streaming", explique le groupe.

Pour coller à ces goûts variés, l'américain développe de plus en plus de contenus locaux que ce soit en Inde, au Mexique, en Espagne, en Italie, en Allemagne, au Brésil ou en France. Netflix souligne que le projet européen d'imposer aux services de vidéo à la demande au moins 30% de leur catalogue en contenus européens ne l'inquiète pas outre mesure. "Nous investissons massivement de par le monde pour partager des histoires et renforcer les capacités de production locales. Nous préférerions nous concentrer sur le fait d'offrir le meilleur service à nos clients, ce qui implique aussi de produire des contenus locaux, plutôt que de répondre à des quotas, mais nous pensons qu'un quota de contenus régionaux à peu près équivalent au pourcentage de nos abonnés appartenant à cette région ne réduirait que marginalement la satisfaction des abonnés", explique la firme.

8 milliards de dollars de budget en 2018

En 2017, le groupe de Los Gatos avait investi 6,3 milliards de dollars en contenus, et escompte 8 milliards de dollars cette année, visant à proposer 700 séries et programmes originaux. "Nous sommes conscients que nous consentons d'importantes sommes d'argent dans les contenus et nous souhaitons assurer les investisseurs que nous somme aussi confiants que par le passé dans l'équation économique de ces investissements", souligne Netflix. Pour le groupe, ces investissements "nous aideront à maintenir une progression de nos revenus et de nos résultats opérationnels pendant une très longue période".

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur NETFLIX en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.30 % vs -7.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat