Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Nasdaq Composite

COMP - XC0009694271
7 642.00 -0.04 %

Nasdaq Composite : Ciel couvert sur les technos dans l'immédiat

(BFM Bourse) - Si le marché obligataire était fermé hier, en raison d'un jour férié (Columbus Day, Jour de Christophe Colomb), Wall Street ouvrait, dans des conditions normales de cotation. L'indice Nasdaq Composite a perdu 0,67% à 7 735 points, affecté tout particulièrement par l'affaire dite des puces-espions chinoises. Alors que le Dow Jones parvenait à grappiller quelques points (0,15% à 26 486 points), dans un contexte d'échauffement persistant des taux (non mesurable hier), avec les anticipations d'un durcissement plus fort qu'envisagé de la politique monétaire de la Fed.

Les "technos" sont lourdement pénalisées depuis jeudi dernier par des informations de l'agence Bloomberg selon lesquelles des fournisseurs chinois auraient installés des micro-puces espions sur des serveurs de plusieurs entreprises américaines, dont les deux mastodontes Apple et Amazon.

De quoi envenimer un peu plus les relations entre Pékin et Washington, à l'heure où les investisseurs espèrent encore une détente sur le front commercial après plusieurs mois de brutalité dans les négociations, et de surenchères sur les tarifs douaniers.

Par ailleurs, la publication ce matin du bulletin du Fonds Monétaire International ne va pas aider les gérants à reprendre goût, à court terme tout du mois, pour le risque.

Le Fonds Monétaire International (FMI) vient d'abaisser des prévisions de croissance mondiale pour cette année de 3,9% à 3,7%. Le Fonds met en garde, sans être pour autant alarmiste, contre les risque d'une poursuite de l'escalade des tensions commerciales, en particulier entre Washington et Pékin. Les prévisions de croissance ont également été abaissé pour la Chine, à +6,2% pour l'année 2019.

Au chapitre macroéconomique, pas grand chose à se mettre sous la dent depuis vendredi et la publication du très contrasté rapport fédéral sur l'emploi privé au mois de septembre.

L'indice NFIB des petites entreprises a légèrement déçu pour les chiffres du mois de septembre, en baisse à 107,9, sous la cible.

A suivre côté valeurs Affimed, particulièrement chahuté avant-Bourse, dans le sillage de l'arrêt de deux études expérimentales en oncologie.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le gap baissier du 4 octobre a validé l'amorce d'une correction secondaire, nette, sous la forme d'une reflux organisé dans une accélération des volumes de transaction. Pas de figure de retournement durable à noter cependant, et quelques bémols apparaissent déjà, montrant le manque de conviction du camp vendeur: les ombres basses des trois dernières séances. Le biais de fond, défini par la dynamique de la moyenne mobile longue à 100 jours (en orange), n'est à ce stade absolument pas menacé. Une réintégration rapide de cette courbe de tendance est l'option privilégiée. A très court terme, et à l'échelle de la seule séance à venir en revanche, un avis baissier est proposé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice Nasdaq Composite à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice Nasdaq Composite cote en dessous de la résistance à 7933.00 points.

Le conseilLogo TradingSat

Nasdaq Composite
Négatif
Résistance(s) :
7933.00 / 8133.00
Support(s) :
7732.00 / 7604.00 / 7319.00

GRAPHIQUE EN DONNEES QUOTIDIENNES

Nasdaq Composite : Ciel couvert sur les technos dans l'immédiat (©ProRealTime.com)
©2018 BFM Bourse
TradingSat
Portefeuille Trading
+280.60 % vs +2.93 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat