Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Moderna

MRNA - US60770K1079 SRD PEA PEA-PME
- -

Moderna : Comment la technologie de l'ARN messager rebat les cartes dans la pharma

samedi 27 novembre 2021 à 12h00
L'ARNm capte la part du lion des vaccins contre le coronavirus

(BFM Bourse) - En quelques mois, des sociétés de recherche biopharmaceutique connues seulement d’une poignée d’investisseurs ont accédé à des capitalisations dignes de "Big Pharmas". Avec la pandémie, l’effet ARNm est bien là, mais son impact à long terme sur le secteur est difficile à estimer avec précision.

La technologie de l’ARN messager, qui vise à faire de l’organisme humain sa propre usine à médicaments en facilitant l’action du système immunitaire contre les agents pathogènes, a permis aux biotechs allemande BioNTech (fondée en 2008) et américaine Moderna (2010) d'intégrer en un temps record le top 20 des plus grandes capitalisations du secteur pharmaceutique mondial. Reste à savoir dans quelle mesure les thérapies reposant sur l’ARN messager peuvent se décliner à d’autres indications que la Covid, et comment les laboratoires plus installés peuvent s’adapter.

Dans une note sur le secteur santé, l’agence allemande de notation de crédit, Scope, estime que la perspective de l’industrie demeure positive. Moderna et BioNTech sont indéniablement en position favorable, au plan opérationnel et financier, pour étendre les applications à d’autres indications comme l’oncologie (cancérologie) et les maladies rares. BioNTech en est aux premières phases cliniques dans une dizaine de formes de cancers. Le portefeuille de Moderna est bien garni côté infectieux avec de nouveaux développements dans la Covid, dans la grippe saisonnière et même un projet de vaccin combiné (‘1073), mais l’est tout autant dans le cancer, les maladies auto-immunes etc. Et leur forte génération de trésorerie leur ouvre d’intéressantes possibilités d’acquisitions.

Mais ces pionniers ne sont plus les seuls à se positionner. Les premiers signaux d’activité thérapeutique en dehors des maladies infectieuses ont amené les leaders du secteur à s’intéresser à l’ARN messager, notamment au travers d’acquisitions, à l’image du rachat de Translate Bio par Sanofi. En outre, les nouveaux pure players de l’ARNm ne sont pas réfractaires à des collaborations : plusieurs composés de BioNTech font l’objet de partenariats à 50/50, avec Genentech, Sanofi ou Genmab, tandis que Moderna collabore avec Merck et Vertex.

Toutefois, la preuve de concept clinique (qu’on considère généralement établie seulement au succès d’une phase 2) n’a pas encore été atteinte en dehors des vaccins, rappelle Olaf Tölke de Scope Ratings. Le développement prend plus de temps comparé aux vaccins, notamment du fait d’un dosage significativement plus élevé nécessaire en oncologie, et d’une prise de conscience que c’est en conjonction avec les traitements inhibiteurs de checkpoints comme le Keytruda (Merck), l’Opdivo (BMS) ou le Tecentriq (Roche) que l’ARN messager serait le plus efficace.

À long terme, il apparaît douteux que la pandémie ait pour conséquence de bouleverser le paysage sectoriel. En revanche l’appel d’air pour les fournisseurs de vaccins à court terme est clair, note de son côté Azza Chammem, analyste chez Scope.

Les estimations relatives au marché des vaccins ont été fortement réévaluées dernièrement, le cabinet Airfinity prédisant récemment un chiffre d’affaires record de 124 milliards de dollars l’an prochain (dont 93 milliards pour les seuls vaccins à ARNm), avec les rappels et la constitution de stocks de précaution. Cet été, EvaluatePharma anticipait au contraire un repli des ventes de vaccins en 2022.

Azza Chammem se garde toutefois de projections trop optimistes pour 2022, dans la mesure où des traitements non vaccinaux comme l’antiviral molnupiravir de Merck (en cours d’examen par les autorités) pourraient en partie concurrencer les vaccins.

Guillaume Bayre - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur Moderna en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.60 % vs +44.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat