Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

METABOLIC EXPLORER

METEX - FR0004177046 SRD PEA PEA-PME
1.567 € -3.45 % Temps réel Euronext Paris

Metabolic explorer : Le groupe de chimie verte Metex riposte aux informations du Courrier Picard sur son usine d'Amiens

jeudi 22 septembre 2022 à 10h54
Metex dément les informatins du Courrier Picard

(BFM Bourse) - Le titre Metex tente de se reprendre ce jeudi après avoir lourdement reculé la veille, en réaction à un article du Courrier Picard mettant en avant les difficultés de son usine à Amiens. Cette dernière aurait été "contrainte au chômage partiel" face à l'envolée des cours de l'énergie. Le groupe s'est fendu d'un communiqué de presse mercredi soir expliquant que ces informations étaient erronées.

L'inflation sur les matières premières fait désormais partie du paysage de l'ensemble des acteurs économiques. Dont METabolic EXplorer ou Metex pour les familiers de la société cotée en Bourse depuis avril 2007.

Selon Le Courrier Picard, l'usine Metex Noovistago basée à Amiens aurait été "contrainte au chômage partiel" depuis le vendredi 16 septembre et ce, "jusqu'à nouvel ordre." L'envolée des coûts de l’énergie aurait contraint l'usine amiénoise à arrêter sa production d'acides aminés par fermentation à destination de la nutrition animale. Le groupe clermontois en avait fait l'acquisition en février 2021 auprès du japonais Ajinomoto pour 15 millions d'euros.

Face à l'envolée des cours du gaz, le groupe clermontois ne disposerait "d'aucun mécanisme de couverture" selon Portzamparc. En conséquence, Metex "n'a d'autre choix que d'en réduire sa consommation" ajoute le bureau d'études nantais. "La visibilité très réduite à court terme nous incite à la prudence sur le dossier" poursuit Portzamparc.

Des informations "erronées"

Pour éteindre l'incendie, Metabolic Explorer s'est fendu d'un communiqué mercredi soir après Bourse. La société explique que ces informations diffusées par voie de presse sont "erronées" et que la "filiale Metex Noovistago a entamé une consultation de ses instances représentatives du personnel en vue d'adapter temporairement le volume de production d'acides aminés sur son site d'Amiens."

Metex indique toutefois que la production de cette usine sera adaptée pour permettre au groupe "de faire face aux impacts persistants du contexte économique actuel" dont la hausse des prix des matières premières. "Le groupe précise par ailleurs qu'il dispose de mécanismes de couverture quant à la fourniture de gaz pour la production de vapeur et de quotas Arenh pour la fourniture d'électricité" tient à préciser Metex en réponse à la note de Portzamparc qui pointait de son côté l'absence d'instrument de couverture.

Le communiqué publié par Metex a le mérite d'apaiser légèrement les craintes du marché sur le dossier, le titre reprend plus de 4,6% vers 10h40. L'action avait chuté de 16,6% la veille pour revenir à des niveaux plus explorés depuis fin 2020 en réaction à ces informations de presse. Depuis le début de l'année, METabolic Explorer accuse encore une chute de plus de 75%, le manque de visibilité sur l'activité du spécialiste de la chimie verte est clairement sanctionné par le marché.

Un manque de visibilité sur 2022

Le renchérissement du coût des matières premières agricoles et des énergies sur fond de conflit en Ukraine, auquel s'ajoute un épisode d'influenza aviaire, perturbent la marche des affaires de la société. Ces éléments strictement exogènes avaient conduit Metex, dès le mois de mai, à faire preuve de prudence à l’occasion de la confirmation de ses prévisions de résultat pour l’exercice en cours "dans un contexte offrant peu de visibilité et soumis à une volatilité inédite".

A l'occasion "d'un point de situation" - formule édulcorée pour annoncer un avertissement sur résultats - publié en juin dernier, Metex anticipe désormais une réduction de ses volumes de vente et un impact significatif des coûts de matières premières sur son excédent brut d’exploitation (Ebitda), attendu en perte en 2022. La société suspend ainsi sa précédente prévision à savoir un chiffre d’affaires de 350 millions d’euros accompagné d’un taux d’Ebitda proche de 8%.

Metex fournira de plus amples informations au marché à l’occasion de la publication des résultats du 1er semestre 2022, attendus le 30 septembre prochain.

Sabrina Sadgui - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur METABOLIC EXPLORER en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +19.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat