Bourse > Metabolic explorer > Metabolic explorer : L'accord avec BioXCell bien accueilli en Bourse
METABOLIC EXPLORERMETABOLIC EXPLORER METEX - FR0004177046METEX - FR0004177046
2.410 € -0.82 % Temps réel Euronext Paris
2.420 €Ouverture : -0.41 %Perf Ouverture : 2.440 €+ Haut : 2.390 €+ Bas :
2.430 €Clôture veille : 73 785Volume : +0.32 %Capi échangé : 56 M€Capi. :

Metabolic explorer : L'accord avec BioXCell bien accueilli en Bourse

METABOLIC EXPLORERMETABOLIC EXPLORER

(Tradingsat.com) - METabolic EXplorer est toujours bien orienté lundi à la mi-séance (+3% à 3,1 euros) après l'annonce d'un accord qui prévoit la reprise du projet d’implantation industrielle du groupe de chimie biologique en Malaisie.

Le projet a été retardé "à cause, d’une part, du souhait de notre partenaire malaisien, Bio-XCell, propriétaire des terrains, de modifier l’approche retenue pour le conditionnement des sols de la future usine", expliquait début avril Antoine Darbois, qui assure les fonctions de secrétaire général du groupe.

D’autre part, des manquements répétés de la société qui était chargée de l’ingénierie ont conduit à la résiliation de son contrat, précisait-il, ajoutant qu'il s'agissait maintenant "de se mettre d’accord avec Bio-Xcell pour savoir qui paye quoi, et comment METEX sera indemnisé pour le décalage de calendrier".

La suspension du projet a été levée pour permettre de lancer un nouvel appel d’offres afin de relancer les opérations de construction fin septembre 2013. L’achèvement de la construction de l’usine est prévu pour fin 2014, conformément au calendrier.

"L’accord permet à Metabolic Explorer et BioXCell de reprendre les travaux de construction d’une unité industrielle, la première du groupe qui permettra de valider la faisabilité de l’industrialisation à grande échelle des procédés de MetEx", a commenté aujourd'hui le CM-CIC, qui reste à "Conserver" sur METEX avec un objectif de cours maintenu à 2,6 euros.

Selon le broker, "cette nouvelle garantie financière ne mobilisera pas de cash. En revanche, en l’absence de nouvel accord de partenariat, il va falloir gérer au mieux la trésorerie pour tenir jusqu’en 2015, au moment des premiers revenus liés à l’industrialisation du PDO".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...