Bourse > Mersen > Mersen : Double dégradation de la part de portzamparc
MERSENMERSEN MRN - FR0000039620MRN - FR0000039620
31.900 € -0.19 % Temps réel Euronext Paris
31.910 €Ouverture : -0.03 %Perf Ouverture : 31.950 €+ Haut : 31.550 €+ Bas :
31.960 €Clôture veille : 14 697Volume : +0.07 %Capi échangé : 653 M€Capi. :

Mersen : Double dégradation de la part de portzamparc

tradingsat

(CercleFinance.com) - Portzamparc dégrade sa recommandation sur Mersen, passant d''acheter' à 'renforcer', et abaisse l'objectif de cours à 24,5 euros, contre 31,5 euros précédemment, suite à la publication du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012, 'globalement en ligne' avec les attentes du bureau d'études, grâce à un effet de change plus important qu'attendu.

L'analyste indique que le management anticipe une fin d'année difficile et table sur une décroissance organique de 8% ainsi que sur une marge opérationnelle courante proche de 9% pour 2012, inférieure au consensus.

Il précise que sur les neuf premiers mois, le chiffre d'affaires affiche un repli de 8,1% en organique. Comme attendu, l'activité a été pénalisée par des ventes dans le solaire restées à un niveau bas au troisième trimestre, en raison de stocks importants chez les producteurs de cellules en Chine.

Le management n'attend plus de redémarrage des ventes dans le solaire au quatrième trimestre. En dépit de la bonne tenue des installations photovoltaïques mondiales, les facturations devraient continuer à être perturbées par l'instauration de droits de douane aux Etats-Unis et un attentisme relatif au plan d'investissement chinois dans le photovoltaïque.

Pour tenir compte de perspectives moins favorables qu'anticipé sur la fin d'année, notamment dans le solaire, Portzamparc révise en baisse ses prévisions de chiffre d'affaires pour 2012, à 816,5 millions d'euros, contre 839,7 millions d'euros auparavant.

Il révise de même en baisse ses attentes de résultat opérationnel courant annuel, à 73,8 millions d'euros, contre 87,1 millions d'euros auparavant, faisant ressortir une marge opérationnelle courante de 9%.

Sur la base d'un scénario 2012 et 2013 revu en baisse, la valorisation reste attractive selon Portzamparc, au regard des atouts de la valeur (dynamique de croissance des marchés à moyen-terme, diversification géographique, positionnement concurrentiel).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI