Bourse > Merck and co inc > Merck and co inc : Résiste bien à une perte de brevet sur singulair
MERCK AND CO INCMERCK AND CO INC MRK - US58933Y1055MRK - US58933Y1055
53.100 € -2.84 % Temps réel Euronext Paris
53.100 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 53.100 €+ Haut : 53.100 €+ Bas :
54.650 €Clôture veille : 40Volume : +0.00 %Capi échangé : 122 784 M€Capi. :

Merck and co inc : Résiste bien à une perte de brevet sur singulair

tradingsat

(CercleFinance.com) - Merck affiche un bénéfice par action légèrement meilleur que prévu sur son troisième trimestre, le dynamisme de blockbusters comme le Januvia ayant contrebalancé l'effet de la perte du brevet aux Etats-Unis sur le Singulair.

Le laboratoire américain a engrangé un bénéfice net non GAAP presque stable à 2,9 milliards de dollars. Rapporté au nombre d'action, ce bénéfice est ressorti en hausse d'un cent à 95 cents, battant ainsi le consensus.

Les revenus ont atteint 11,5 milliards de dollars, en baisse de 4% en raison d'effets de changes sans lesquels ils seraient restés atones. 'Des ventes globales solides compensent l'expiration de notre brevet sur Singulair aux Etats-Unis', explique le PDG Kenneth Frazier.

Ce traitement contre l'asthme a en effet vu ses ventes chuter de plus de moitié, mais l'antidiabétique Januvia a enregistré une croissance de 15% à près d'un milliard et le Gardasil (vaccin contre le papillomavirus humain) de 31% à 581 millions.

Merck déclare s'attendre à de multiples dépôts de demandes d'homologation sur le reste de 2012 et en 2013, notamment sur le suvorexant contre l'insomnie et l'odanacatib contre l'ostéoporose.

A cette occasion, il resserre sa fourchette cible de BPA (non GAAP) pour l'ensemble de 2012 à entre 3,78 et 3,82 dollars, contre 3,75 à 3,85 dollars précédemment. Il anticipe toujours des revenus stables ou presque, à taux de changes constants.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI