Bourse > Merck and co inc > Merck and co inc : Le rebif permet à merck de battre le consensus trimestriel
MERCK AND CO INCMERCK AND CO INC MRK - US58933Y1055MRK - US58933Y1055
56.850 € -1.71 % Temps réel Euronext Paris
57.110 €Ouverture : -0.46 %Perf Ouverture : 57.110 €+ Haut : 56.850 €+ Bas :
57.840 €Clôture veille : 370Volume : +0.00 %Capi échangé : 131 455 M€Capi. :

Merck and co inc : Le rebif permet à merck de battre le consensus trimestriel

Le rebif permet à merck de battre le consensus trimestrielLe rebif permet à merck de battre le consensus trimestriel

FRANCFORT (Reuters) - Merck KGaA a annoncé mardi un bénéfice brut trimestriel meilleur que prévu et a légèrement relevé sa prévision d'excédent brut d'exploitation annuel cette année grâce à une hausse des ventes de médicaments et à un dollar fort.

L'Ebitda a augmenté de 13,9% au deuxième trimestre, à 746,6 millions d'euros, contre un consensus de 706 millions.

Les traitements de la sclérose en plaques (Rebif) et du cancer (Erbitux), les deux meilleures ventes du groupe pharmaceutique allemand, ont rapporté davantage que prévu, la faiblesse de l'euro ayant soutenu les ventes à l'étranger.

Merck impute la plupart de ses coûts en euro alors qu'il exporte massivement vers les fabricants de télévision aux Etats-Unis et en Asie, qui utilisent ses cristaux liquides pour leurs écrans plats.

"La division Cristaux liquides devrait continuer à générer des volumes importants au troisième trimestre et voir ses ventes se tasser au quatrième trimestre", précise Merck, numéro mondial de ce segment.

Merck anticipe un Ebitda ajusté de 2,85-2,95 milliards d'euros cette année, contre une prévision précédente de 2,8-2,9 milliards, à comparer aux 2,73 milliards générés l'an dernier et à un consensus des analystes de 2,88 milliards.

A 60,5 millions d'euros, la perte nette du deuxième trimestre a en revanche été plus importante que prévu, conséquence du programme de réduction des coûts qui a généré une charge de 376 millions d'euros.

L'action gagne 3,6% à 85,45 euros en matinée.

Ludwig Burger, Tangi Salaün pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...