Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

MAUREL ET PROM

MAU - FR0000051070 SRD PEA PEA-PME
4.105 € +3.92 % Temps réel Euronext Paris

Maurel et prom : Les revenus du pétrolier Maurel & Prom ralentissent depuis le début de l'année

jeudi 21 avril 2022 à 15h00
Maurel et Prom perd du terrain sous l'effet de prises de bénéfices

(BFM Bourse) - Le producteur français d'hydrocarbures pique du nez jeudi, après un point trimestriel jugé décevant. Outre la qualité perçue des ventes réalisées par Maurel & Prom, les investisseurs ont saisi l'occasion de prendre leurs bénéfices sur un dossier qui avait engrangé un gain impressionnant de 100% depuis le début de l'année.

Il ne fait pas bon décevoir en Bourse, notamment quand on affiche un parcours boursier flamboyant depuis plusieurs mois. Maurel & Prom en fait l'amère expérience jeudi avec un titre qui abandonne près de 8% à 4,57 euros, vers 14h20. Le dossier était revenu de loin, démarrant l'année à 2,25 euros avant d'inscrire un record annuel à 5,23 euros en début de semaine. L'action de la société pétrolière indépendante spécialisée dans l'extraction et la production d'hydrocarbures était recherchée dans le sillage de comptes 2021 convaincants et surtout de la flambée des cours du baril depuis le début de l'année.

Cette fois-ci, l'ambiance est différente. Maurel et Prom a en effet dévoilé un chiffre d'affaires de 130 millions de dollars au premier trimestre. Si sur un an l'augmentation des ventes est ressortie à 58%, elle s'est inscrite en repli de 34% par rapport au quatrième trimestre 2021. Le groupe avait alors fait part d'un chiffre d'affaires consolidé de 199 millions de dollars au trimestre précédent.

La production de Maurel et Prom "en part M&P" s’élève à 25.646 barils équivalent pétrole par jour; pour le trimestre écoulé, tandis que le prix de vente moyen de l’huile s’établit à 94,2 dollars le baril pour la période, en augmentation de 13% par rapport au quatrième trimestre 2021 (83,1 dollars le baril).

La production valorisée de Maurel & Prom (revenus des activités de production, hors décalages d’enlèvement et réévaluation des stocks) s’élève à 165 millions de dollars pour les trois premiers mois de 2022. Le groupe explique que la réévaluation de la valeur des stocks a eu un effet négatif de 35 millions de dollars pour le trimestre, "en raison du calendrier d’enlèvements du groupe, qui n’a vu qu’un seul enlèvement au Gabon en janvier."

A l'occasion de ses résultats annuels dévoilés en mars dernier, le groupe avait annoncé tabler sur une production "en part M&P" de 26.000 barils par jour contre 25.490 barils par jour pour l'exercice 2021, en recul de 2% par rapport à 2020. Par ailleurs, Maurel & Prom avait également fait part d'une reprise du paiement d'un dividende. Le groupe n'avait plus proposé de dividende à ses actionnaires depuis 2013…

Sabrina Sadgui

©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur MAUREL ET PROM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.40 % vs +20.83 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat