Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

MAISONS DU MONDE

MDM - FR0013153541 SRD PEA PEA-PME
20.020 € +1.88 % Temps réel Euronext Paris

Maisons du monde : La Bourse salue le désengagement de Maisons du Monde de sa filiale américaine Modani

mardi 26 octobre 2021 à 11h00
Maisons du Monde décolle après son relèvement d'objectifs

(BFM Bourse) - Malgré un troisième trimestre pas particulièrement impressionnant, le distributeur de meubles et décorations s'envole en Bourse, après avoir relevé sa prévision de revenus annuels et annoncé son désengagement de sa filiale américaine Modani, trois ans seulement après son acquisition.

Il est rare qu'une contraction trimestrielle de ses revenus (-1,3% au troisième trimestre à 317,3 millions d'euros) soit récompensée d'un bond à deux chiffres de son titre, mais c'est bien le cas pour Maisons du Monde, qui s'adjuge 18,1% à 19,6 euros vers 9h45 - meilleure performance de l'ensemble de la cote parisienne à ce stade de la séance.

Cette réaction s'explique, entre autres, par une activité tout de même supérieure aux prévisions des analystes, Midcap Partners ayant par exemple tablé sur 300 millions d'euros de chiffre d'affaires sur la période. "Notons la bonne performance des magasins qui affichent un léger retrait de 1% mais aussi le recul limité des ventes en ligne (-2,1% à 88,7 millions), malgré l’effet de base compliqué (les ventes avaient explosé après le premier confinement, NDLR), et la poursuite de la montée en puissance de la "marketplace". Le recul des ventes de meubles (-2,4% à 138,5 millions) pénalisées par des pénuries et la quasi stabilité des ventes de décoration (-0,4% à 178,8 millions) devraient permettre un meilleur mix" selon Florent Thy-Tine, analyste en charge du dossier chez Midcap.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2021, la croissance des revenus demeure néanmoins solide (+20,9% à 979 millions d'euros), portée par un premier semestre exceptionnel (+36% à 663 millions d'euros) sous l'effet de la réouverture des magasins mi-mai et d'une solide dynamique de l'activité en ligne.

Une activité qui s'est "normalisée"

"Nous sommes fiers de la performance que nous venons de réaliser sur neuf mois. Elle démontre à la fois notre capacité à faire face à un environnement volatil et à mettre en œuvre notre programme de croissance. Comme nous nous y attendions, l’activité s’est normalisée au troisième trimestre 2021 après un excellent 3e trimestre il y a un an" rappelle Julie Walbaum, directrice générale de Maisons du Monde. La base de comparaison était de fait défavorable, le groupe ayant enregistré une progression de 13,3% de ses ventes entre juillet et septembre 2020. "Avec une croissance à deux chiffres par rapport à 2019, notre performance atteste de la force de notre marque et de notre offre, ainsi que de la pertinence de notre modèle omnicanal" selon la dirigeante.

Le groupe estime en outre que les confinements liés à la pandémie en Europe ont réduit les ventes totales au cours des neuf premiers mois de cette année d'environ 45 millions d’euros (-60 millions d'euros pour les ventes en magasins et +15 millions d'euros pour les ventes en ligne), contre 110 millions au cours des neuf premiers mois de 2020.

"Dans ce contexte, et malgré l'incertitude persistante liée à la situation sanitaire mondiale et aux perturbations de la chaîne d'approvisionnement, nous révisons à la hausse nos objectifs pour l'ensemble de l'année, en visant désormais une croissance à deux chiffres des ventes avec une marge d'Ebit comprise entre 9% et 9,5%" ajoute Julie Walbaum, contre des objectifs précédemment énoncés (fin septembre) d'une croissance des ventes "élevées à un chiffre" et "d'une amélioration du taux de marge d'Ebit avec une augmentation allant jusqu'à 50 points de base" (soit 0,5 point de pourcentage) - après que celui-ci a chuté de 9,7% en 2019 à 7,3% en 2020. "Comme pressenti, le groupe relève ainsi ses objectifs annuels (...). Nous relevons de notre côté nos estimations 2021 avec des bénéfices par action révisés en hausse de 4,2%, impliquant une marge d'Ebit à 9,1%" indique Florent Thy-Tine.

Modani, un foyer de pertes dont le groupe se désengage

Surtout, Maisons du Monde annonce avoir conclu un accord avec un consortium d'investisseurs pour réduire sa participation dans sa joint-venture américaine Modani, de 70% à 15%. Cette transaction fait suite à la finalisation de la revue stratégique annoncée en mars 2021 et s'inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie d'allocation du capital, peut-on lire dans le communiqué. Ce désengagement est bien accueilli par le marché, Modani s'étant révélé être un foyer de pertes depuis son acquisition en 2018, conduisant notamment Maisons du Monde à avertir sur ses résultats annuels au 3e trimestre 2019.

"À la suite de la transaction Modani, et grâce à notre trésorerie, nous lançons par ailleurs aujourd'hui notre premier programme de rachat d'actions "ESG Impact"" de 50 millions d'euros, indique Julie Julie Walbaum. Concrètement, le groupe a l'intention de racheter des actions au prix du marché sur une période allant du 27 octobre 2021 à mai 2022, la composante ESG reposant sur le fait que la surperformance liée au programme de rachat d’actions au cours de sa durée d'exécution, sera allouée à la Maisons du Monde Foundation en faveur des arbres et des forêts et à une autre association dédiée à la promotion de la diversité et de l'inclusion dans le milieu du travail.

"Maisons du Monde prouve encore une fois la qualité de ses fondamentaux et sa forte résilience dans un contexte pourtant compliqué" juge Florent Thy-Tine, selon qui "le dernier trimestre bénéficiera d’un effet de base favorable pouvant laisser espérer encore de bonnes surprises". L'analyste maintient ainsi son avis à l'achat et son objectif à 28 euros, traduisant un potentiel de hausse encore important, la valorisation étant à son goût "encore loin de refléter ces fondamentaux" du groupe.

Quentin Soubranne - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur MAISONS DU MONDE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.60 % vs +40.45 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat