Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

KERING

KER - FR0000121485 SRD PEA PEA-PME
610.000 € -0.60 % Temps réel Euronext Paris

Kering : Gucci pâtit plus que d'autres griffes de luxe de la chute du tourisme, Kering fléchit en Bourse

vendredi 23 octobre 2020 à 10h00

(BFM Bourse) - Au contraire de l'accueil positif des marchés aux chiffres d'affaires de LVMH puis d'Hermès, la publication trimestrielle de Kering entraîne un net repli de son cours de Bourse alors que les ventes de sa marque phare Gucci déçoivent.

Il ne fait pas bon rester dans le sillage de LVMH, avantagé par sa division Mode & Maroquinerie dont l'emblématique Louis Vuitton, et d'Hermès, qui a carrément renoué avec la croissance au troisième trimestre. Dernier des trois leaders tricolores du luxe à présenter sa performance pour le trimestre écoulé, Kering souffre de la comparaison et voit son cours de Bourse reculer de 2% à 562,50 euros vers 09h30.

Au troisième trimestre, le groupe contrôlé par la famille Pinault a réalisé un chiffre d'affaires de 3,718 milliards d'euros, ce qui traduit un déclin de 4,3% par rapport au chiffre publié au troisième trimestre 2019, soit à périmètre et changes constants un déclin de 1,2%. Sans les revenus de Kering Eyewear, la co-entreprise avec Richemont (détenue à 30% par le groupe suisse) spécialisée dans la lunetterie de luxe, le déclin organique est même un peu plus marqué (-1,6%) pour les seules maisons de luxe propres à Kering. Ceci du fait d'un repli de plus de 5% des ventes réalisées par les distributeurs tiers (avec la baisse de la fréquentation des duty free et une sélectivité accrue dans le choix des revendeurs), alors que les ventes dans les boutiques en propre sont quasiment revenues à leur niveau d'il y a un an.

Par région, les ventes du groupe se sont révélées particulièrement vigoureuses en Amérique du Nord (+44,1%), mais un peu moins en Asie-Pacifique (+18,5%), où la Chine continentale a surtout connu une excellente dynamique. Les performances en Europe de l’Ouest (-41,0%) et au Japon (-22,8%) sont toujours fortement affectées par l’interruption des flux touristiques.

Concernant la principale marque du groupe, Gucci, son chiffre d'affaires a reculé de 12,1% à 2,088 milliards d’euros, soit un retrait de 8,9% en comparable par rapport au troisième trimestre 2019, principal point de déception par rapport au pôle Mode & Maroquinerie (+12%) de LVMH ou à l'ensemble de l'activité (+4,2%) chez Hermès, ce qui leur avait permis de surprendre positivement les investisseurs. Et si ce sont les ventes "wholesale" de Gucci qui reculent le plus (-31,6%), conformément à la stratégie de réduction du nombre de revendeurs pour rendre la distribution encore plus exclusive, les ventes via le réseau de distribution en propre sont encore en déclin (-4%) à ce stade.

Inversement, Yves Saint Laurent a retrouvé dès ce trimestre une dynamique de croissance tant dans ses boutiques en propre que dans le canal des revendeurs, avec un chiffre d’affaires total de 510,7 millions d’euros, en hausse de +0,8% en données publiées et de +3,9% en comparable. Très belle performance également pour Bottega Veneta, en comparaison qui plus est avec une base relativement exigeante puisque c'est au troisième trimestre 2019 que les ventes de la maison vénetienne avaient commencé à se reprendre (+6,9% à l'époque) après l'arrivée du nouveau directeur de la création Daniel Lee. Le succès des collections conçues par le jeune designer britannique ne fait que se confirmer avec un chiffre d’affaires qui grimpe encore par rapport à la même période de l'an dernier de 20,7% en données comparables, à 332,5 millions d’euros.

L’ensemble des autres maisons, comme Balenciaga et Alexander McQueen, renouent également avec leur trajectoire de croissance avec un chiffre d’affaires en augmentation de 9,3% en données publiées et de 11,7% en comparable, s’établissant à 669,1 millions d’euros.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur KERING en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat