Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

KERING

KER - FR0000121485 SRD PEA PEA-PME
605.000 € -0.02 % Temps réel Euronext Paris

Kering : Forte hausse du résultat opérationnel de ppr, soutenu par puma

vendredi 29 août 2008 à 08h31
BFM Bourse

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - PPR fait état d'une forte progression de son résultat opérationnel courant au premier semestre, portée par la consolidation de Puma sur l'ensemble de la période.

L'opérationnel courant du groupe de distribution et de luxe est ressorti à 742 millions d'euros, en hausse de 24%, un chiffre légèrement supérieur à la moyenne des prévisions des analystes interrogés par Reuters (734 millions), pour un taux de rentabilité en amélioration de 0,7 point à 7,7% du chiffre d'affaires.

"Nos résultat sont supérieurs aux attentes et constituent un véritable motif de satisfaction dans notre capacité à générer une croissance rentable", a déclaré Jean-François Palus, directeur financier du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

Il a également indiqué qu'en données proforma, en consolidant l'équipementier Puma et l'américain United Retail sur l'ensemble du premier semestre 2007, le résultat opérationnel affichait une hausse de 1%.

Cette stabilité constitue une surprise, les analystes interrogés par Reuters anticipant, généralement, un opérationnel proforma en baisse.

A taux de changes constants, et en données proforma, l'opérationnel aurait progressé de 10%.

Le pôle luxe a vu sa contribution augmenter de 13% à 300 millions d'euros (contre 292 millions attendus par les analystes), pour une rentabilité de 19%, dont 285 millions d'euros pour la seule marque Gucci, dont la rentabilité reste stable à 28% en termes réels, a précisé le directeur financier.

Il a également indiqué que les ventes de juillet pour les marques de luxe du groupe étaient "tout à fait en ligne avec les tendances du premier semestre".

CFAO COMPENSE LA DISTRIBUTION

Dans la distribution, une nouvelle hausse à deux chiffres de l'opérationnel de CFAO (activités de distribution automobile et pharmaceutique en Afrique) qui a atteint 19% pour une rentabilité record de 10%, a permis de compenser la baisse attendue de la rentabilité de Conforama (2,5% contre 3,9%) et de Redcats (3,3% contre 5,3%), touchés par le ralentissement de la consommation ainsi que par des coûts de rénovation en Italie, pour le premier, et une grève en France en avril, pour le second.

Le résultat opérationnel de la Fnac a quant à lui augmenté de 3% pour une rentabilité stable de 1,8%.

Le bénéfice net, part du groupe, des activités poursuivies, hors éléments exceptionnels, est ressorti à 344 millions d'euros, contre 350 millions attendus et le bénéfice net par action à 2,73 euros (+19%).

Le résultat net des activités cédées, qui a totalisé 418 millions d'euros, inclut principalement la plus-value de cession d'YSL Beauté à l'Oréal, en juin dernier.

PPR a réaffirmé sa confiance dans sa capacité à réaliser, en 2008, une "nouvelle année de croissance et d'amélioration de ses performances financières", sans plus de précisions.

La valeur a fini à 76,43 euros (+0,24%) à la Bourse de Paris jeudi, accusant une baisse de plus de 30% depuis le début de l'année, plombée par des anticipations de baisse de la consommation dans les activités de distribution de PPR, liées à la contraction de la croissance.

Le titre se traite, selon certains analystes, sur la base d'un multiple de 8,6 fois les bénéfices estimés pour 2009.

Lehman Brothers estime à 9,0 fois le multiple de valorisation de la seule branche luxe du groupe, loin de la moyenne de 16 fois pour le secteur du luxe.

Edité par Jean-Michel Bélot

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur KERING en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.10 % vs +12.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat