Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

KERING

KER - FR0000121485 SRD PEA PEA-PME
681.900 € +0.16 % Temps réel Euronext Paris

Kering : Cfao introduit en bourse à un prix de 24,80 à 29 euros

mardi 17 novembre 2009 à 10h16
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - CFAO annonce que son entrée en Bourse se fera à un prix compris entre 24,80 et 29,00 euros par action et permettra à sa maison mère PPR de lever jusqu'à 899 millions sur la base du haut de cette fourchette.

La filiale de distribution pharmaceutique et automobile du groupe de luxe en Afrique a précisé dans un communiqué que cette opération devait lui permettre de "conforter sa stratégie de développement", de "renforcer sa visibilité auprès de ses clients et de lui donner accès à de nouveaux moyens de financement".

CFAO, le pôle le plus rentable des activités de distribution de PPR, afficherait une capitalisation boursière comprise entre 1,5 et 1,78 milliard d'euros selon la fourchette annoncée mardi et sur la base de quelque 61,5 millions d'actions. La valorisation de la société, dette incluse, serait comprise entre 2,15 et 2,45 milliards d'euros.

"Les premières indications de prix sont dans le bas (des attentes). Il est intéressant de noter que la société pourrait démarrer à un prix bas pour susciter un plus grand intérêt et ensuite augmenter sa fourchette", a commenté un trader basé à Paris.

Vers 10h10, le titre PPR reculait de 0,46% à 83,50 euros tandis que le CAC 40 perdait 0,5%.

L'opération comprendra une offre au public en France réalisée sous la forme d'une offre à prix ouvert, principalement destinée aux personnes physiques, ainsi qu'un placement global principalement destiné aux investisseurs institutionnels et comportant un placement en France et un placement privé international dans certains pays, y compris aux Etats-Unis.

L'offre porte sur un nombre de 31.000.000 actions existantes cédées par la société Discodis, détenue à 100% par PPR, soit environ 50,39% du capital et des droits de vote de CFAO, atteignant ainsi un montant compris entre 768,8 et 899,0 millions sur la base de la fourchette de prix.

Discodis a consenti aux intermédiaires financiers une option de surallocation portant sur un maximum de 15% de la taille de l'offre, soit un nombre maximum de 4.650.000 actions.

En cas d'exercice de cette option, l'introduction en Bourse permettrait de lever près de 1,03 milliard d'euros.

DÉSENDETTEMENT POUR PPR

L'offre débutera ce 17 novembre et devrait être clôturée le 1er décembre. Le prix devrait être fixé le 2 décembre et les transactions sur le marché Euronext Paris (compartiment A) devraient débuter le 3 décembre.

Amorçant un important virage stratégique, PPR avait annoncé le 7 octobre son intention d'introduire en Bourse CFAO tout en subordonnant l'opération à des conditions de marché favorables.

PPR, propriétaire de Gucci, Yves Saint-Laurent, Balenciaga, Puma, La Redoute ou la Fnac, entend se recentrer sur le luxe et l'équipement de la personne.

Le groupe avait alors fait savoir que le produit de cette mise en Bourse serait affecté à son désendettement.

CFAO confirme, dans son prospectus visé par l'AMF, "qu'il considère pouvoir réaliser pour l'exercice 2009 un chiffre d'affaires supérieur à 2,5 milliards d'euros et un résultat opérationnel courant avant redevance PPR compris entre 210 et 220 millions d'euros".

Le groupe maintient en outre ses objectifs de réaliser une croissance annuelle de l'ordre de 10% en moyenne entre 2009 et 2012-2013 "avec un rebond anticipé dès 2010".

CRISE DU MARCHÉ AUTO EN AFRIQUE

Il souhaite également améliorer son taux de rentabilité opérationnelle courante dès 2010 et retrouver à moyen terme un taux de rentabilité opérationnelle courante dans le haut de la fourchette (entre 8,2% et 9,8%) observée depuis plus de 10 ans.

La société a réalisé en 2008 un chiffre d'affaires de 2,86 milliards d'euros, dont 62% dans l'automobile, 24% dans la pharmacie, 10% dans l'industrie et le négoce et 4% dans les technologies.

Touchée par les effets de la crise sur le marché automobile en Afrique, CFAO a vu sa marge opérationnelle fléchir pour la première fois depuis dix ans, enregistrant un repli de 0,7 point au premier semestre de cette année, à 9,3%.

BNP Paribas, Calyon, Goldman Sachs International et Société Générale Corporate & Investment Banking agissent en tant que coordinateurs globaux, chefs de file et teneurs de livre associés de l'opération.

Lazard-Natixis agit en qualité de co-chef de file senior et ABN Amro Bank N.V., HSBC et UBS Investment Bank comme co-chefs de file.

Benjamin Mallet, avec la contribution de Blaise Robinson, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2009 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur KERING en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.40 % vs +44.72 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat