Bourse > Jc decaux sa. > Jc decaux sa. : Le ralentissement attendu au deuxième trimestre plombe le titre
JC DECAUX SA.JC DECAUX SA. DEC - FR0000077919DEC - FR0000077919
32.980 € +0.35 % Temps réel Euronext Paris
32.650 €Ouverture : +1.01 %Perf Ouverture : 32.985 €+ Haut : 32.420 €+ Bas :
32.865 €Clôture veille : 138 575Volume : +0.07 %Capi échangé : 7 010 M€Capi. :

Jc decaux sa. : Le ralentissement attendu au deuxième trimestre plombe le titre

(Tradingsat.com) - L'action JCDecaux s'affiche parmi les plus fortes baisses du SRD (-9,5% à 35,75 euros) après la publication des résultats du premier trimestre. Si le groupe d'affichage et de mobilier urbain a publié mardi un chiffre d'affaires ajusté en hausse de 15,3% à 748,5 millions d'euros pour le premier trimestre, il prévoit en revanche un ralentissement de sa croissance au deuxième trimestre. Après avoir généré une croissance organique en hausse de 10,5% sur les trois premiers mois de l'année, elle devrait osciller "autour de 3%" au deuxième trimestre, indique le groupe dans un communiqué. Ces résultats surpassent tout de même les prévisions du groupe qui tablait sur une croissance organique de 9% pour les trois premiers mois de l'année.

Tous les secteurs couverts par le groupe sont en croissance. Le Mobilier urbain progresse de 14,5% à 333,4 millions d'euros, le Transport de 16% à 312 millions d'euros et l'Affichage de 16,1% à 103,1 millions d'euros. Le groupe signale cependant que le déploiement à Londres "du plus grand réseau de mobilier urbain digital au monde", avec 1 000 écrans de 84 pouces, "prend plus de temps que prévu" à cause de "la complexité de mise en oeuvre de ce projet de construction".

JCDecaux démarre ainsi le deuxième trimestre avec seulement 20 écrans au lieu des 300 prévus et la perte attendue de revenus publicitaires par rapport à notre plan initial "sera significative" au premier semestre 2016, prévient-il. En revanche, JCDecaux se réjouit du succès "meilleur qu'attendu, dans l'obtention des permis de voirie" pour les boroughs, c'est-à-dire les arrondissements du centre-ville. Le groupe va ainsi être présent sur des emplacements clefs de Londres tels qu'Oxford Street, Park Lane, The Strand, Kensington High Street, ce qui devrait permettre de "plus que compenser le retard du démarrage" de ce projet.

S.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...