Bourse > Innate pharma > Innate pharma : Présentation de 2 posters sur IPH52
INNATE PHARMAINNATE PHARMA IPH - FR0010331421IPH - FR0010331421
11.330 € +0.71 % Temps réel Euronext Paris
11.430 €Ouverture : -0.87 %Perf Ouverture : 11.450 €+ Haut : 11.330 €+ Bas :
11.250 €Clôture veille : 79 343Volume : +0.15 %Capi échangé : 611 M€Capi. :

Innate pharma : Présentation de 2 posters sur IPH52

tradingsat

(CercleFinance.com) - Innate Pharma et Orega Biotech ont présenté ce mardi 2 posters sur IPH52, un nouveau programme d'inhibiteur de point de contrôle immunitaire CD39, à l'occasion du congrès annuel de l'AACR(American Association for Cancer Research).

Le poster #3222 présente IPH52, l'anticorps inhibiteur anti-CD39 humanisé d'Innate Pharma, qui possède une forte affinité pour CD39, est spécifique et inhibe la dégradation de l'ATP dans des essais in vitro et des modèles ex vivo de biopsies de patients. Dans un modèle murin, le traitement avec l'anticorps anti-CD39 a abouti à une réduction importante du volume tumoral et une amélioration de la survie.

Le poster #3218, lui, présente pour la première fois l'impact d'un blocage de CD39 sur l'efficacité d'autres thérapies anticancéreuses en comparant leurs effets chez des souris normales et chez des souris déficientes en CD39. Les résultats ont révélé qu'une déficience en CD39 sensibilise à un traitement anti-PD1 chez les animaux qui normalement ne répondent pas à ce même traitement. L'efficacité anti-tumorale du blocage de CD39 est d'autant plus améliorée en combinaison avec une chimiothérapie immunogène.

Chez des animaux présentant une tumeur non sensible au traitement par un anti-PD1, la combinaison d'une chimiothérapie immunogène, d'un anticorps anti-PD1 et de l'absence de CD39 débouchent en effet sur une éradication complète des tumeurs et une protection à long terme (immunité anti-tumorale spécifique) chez la plupart des animaux. L'efficacité d'un anticorps cytotoxique est également améliorée chez des souris déficientes en CD39 par rapport à des souris normales.

Pour rappel, Innate Pharma a également présenté un nouvel ensemble de données précliniques sur IPH4301 confirmant le potentiel de cet anticorps 'first-in-class' anti-MICA/B au congrès l'AACR 2016.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...