Bourse > Imerys > Imerys : Société Générale vise toujours 65 euros après S&B
IMERYSIMERYS NK - FR0000120859NK - FR0000120859
78.990 € -2.12 % Temps réel Euronext Paris
80.550 €Ouverture : -1.94 %Perf Ouverture : 81.270 €+ Haut : 78.600 €+ Bas :
80.700 €Clôture veille : 162 135Volume : +0.20 %Capi échangé : 6 285 M€Capi. :

Imerys : Société Générale vise toujours 65 euros après S&B

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après l'annonce de l'acquisition par Imerys d'un autre acteur des minéraux industriels, S&B, les analystes de Société Générale ont confirmé leur conseil d'achat sur la valeur, ainsi que leur objectif de cours à 12 mois de 65 euros.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Imerys prend 2,2% à 58,6 euros dans un marché en baisse de 0,5%.

En effet, Imerys a annoncé hier soir un 'rapprochement stratégique' avec la majeure partie (hors bauxite) d'un autre acteur des minéraux industriels basé au Luxembourg, S&B. L'opération retient une valorisation de la totalité des fonds propres de la cible de de 525 millions, sans compter la dette.

Le paiement comprendra une partie en cash (311 millions d'euros), et une partie en titres (214 millions) via une levée de fonds réservé à la famille Kyriacopoulos qui, post-opération, détiendra 4,4% environ d'Imerys.

Même en tenant compte de la dette financière nette portée par S&B (235 millions d'euros), le gearing d'Imerys restera inférieur à 60% après l'opération.

'Acteur majeur des minéraux industriels avec une gamme diversifiée de produits et d'applications destinés à une grande diversité de marchés finaux, S&B est présent en Europe de l'Ouest, en Amérique du Nord et dans les zones émergentes d'Europe et d'Asie', explique Imerys.

Selon Société Générale, il s'agit là d'une nouvelle positive : 'l'activité de S&B vient assez bien compléter le portefeuille d'Imerys avec l'apport de la bentonite (47% du chiffre d'affaires 2013), qui est une argile utilisée dans de nombreuses d'applications industrielles : fonderie, construction, forage pétrolier, le procédé de flux de coulée continu', commentent les analystes.

“L'intérêt stratégique de cette acquisition reste les synergies qui seront générées tant en termes de développement que de baisse des coûts”, ajoutent les spécialistes. Si la marge d'exploitation de S&B est actuellement inférieure à celle d'Imerys (12% contre 13-14%), estime SG, la donne changerait ensuite : “après intégration de synergies que nous avons estimées à environ 3% du CA, le prix payé par Imerys semble en ligne avec les critères du groupe”, conclut la note de recherche.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...