Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

IMERYS

NK - FR0000120859 SRD PEA PEA-PME
37.520 € +2.01 % Temps réel Euronext Paris

Imerys : La déception sur la croissance est relativisée

vendredi 28 octobre 2016 à 16h16
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Après avoir décroché de 16% à l'ouverture ce matin, Imerys parvient à réduire ses pertes vendredi après-midi, les investisseurs relativisant la déception née des performances à neuf mois du groupe de minéraux industriels.

Peu avant 16h00, le titre accusait encore un repli de 5,4% à 63,8 euros dans un volume trois fois supérieur à la moyenne des derniers jours.

D'après les professionnels, le marché affiche sa déception face à l'absence d'impulsion au niveau de la croissance organique, certains opérateurs tablant sur une reprise des volumes qui ne s'est pas matérialisée.

A périmètre et changes comparables, le chiffre d'affaires s'est ainsi contracté de 2,3% sur les neuf premiers mois de l'année, impacté notamment par les secteurs de la sidérurgie et du papier.

'Il n'y pas de mauvaise surprise', estime pour sa part Félix Brunotte, l'analyste en charge des valeurs de construction chez AlphaValue.

'La croissance organique ressort certes négative à -2,3% sur les neuf premiers mois de l'année, mais elle ne fait que s'inscrire dans le prolongement des 2,2% de décroissance organique enregistrés au premier semestre', souligne le professionnel.

L'analyste d'AlphaValue - qui affiche une recommandation 'accumuler' sur le titre assortie d'un objectif de cours de 76 euros - préfère louer de son côté la résistance du modèle économique du spécialiste de la valorisation des minéraux.

'Depuis 2007, ses volumes d'activité ont chuté de 25%, mais le groupe a su compenser cette perte d'activité par une remontée de son effet mix-prix, qui s'est amélioré de 25% dans l'intervalle', explique-t-il.

'In fine, ces deux effets se sont équilibrés pour donner une croissance organique nulle, la croissance totale provenant en fait de la croissance externe, générée par une politique d'acquisitions intelligente', poursuit Félix Brunotte.

Pour l'analyste, cette situation pourrait bientôt être amenée à changer.

'La croissance organique est aujourd'hui négative, mais dès que les volumes se reprendront, la surperformance de l'action n'en sera que plus spectaculaire étant donné l'effet mix-prix favorable dont bénéficie le groupe', prévient-il.

'Le marché attend simplement que cette reprise se concrétise', conclut-il.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur IMERYS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.50 % vs +35.46 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat