Bourse > Imerys > Imerys : Bonne tenue des marges, prévisions maintenues
IMERYSIMERYS NK - FR0000120859 NK - FR0000120859   SRD PEA PEA-PME
76.230 € +0.33 % Temps réel Euronext Paris
76.070 €Ouverture : +0.21 %Perf Ouverture : 76.550 €+ Haut : 75.450 €+ Bas :
75.980 €Clôture veille : 82 609Volume : +0.10 %Capi échangé : 6 065 M€Capi. :

Imerys : Bonne tenue des marges, prévisions maintenues

tradingsat

(CercleFinance.com) - Imerys a terminé les neuf premiers mois de son exercice 2014 sur un résultat net part du groupe de 206,6 millions d'euros (3,13 euros par action), contre 199,5 millions un an plus tôt. Comme au premier semestre, la marge opérationnelle s'est maintenue à 13,5%. Le PDG Gilles Michel a enfin confirmé qu'il s'attend toujours à 'une croissance du résultat courant net en 2014'.

De janvier à septembre, le chiffre d'affaires du spécialiste des minéraux industriels dont le holding belge GBL contrôle le capital a atteint 2,8 milliards d'euros, soit - 0,9% en données courantes et + 4,2% à données comparables. 'Grâce aux nouvelles capacités', la croissance organique s'est montrée résistante au 3e trimestre, à 3,9%.

Imerys note toutefois que 'le 3ème trimestre a été marqué par une accentuation des contrastes géographiques. Si l'économie est restée dynamique en Amérique du Nord, de nouvelles incertitudes sont apparues en Europe, relatives, en particulier, à l'activité industrielle. Les zones émergentes ont au global poursuivi leur croissance, mais avec des rythmes désormais nettement différenciés selon les pays.'

Imerys souligne aussi, comme nombre de groupes internationaux, que l'effet négatif des changes s'atténue 'progressivement'.

En hausse de 2% à 374,7 millions d'euros, le résultat opérationnel courant sur neuf mois porte la marge à 13,5%, soit 0,4 point de pourcentage de mieux qu'un an plus tôt.

Rappelons que la marge atteignait 13,5% au premier semestre 2014 et qu'elle s'est maintenue à ce même niveau au 3e trimestre.

'Dans un environnement économique marqué par d'importants contrastes géographiques et par l'apparition d'incertitudes nouvelles en Europe, Imerys enregistre les bénéfices de sa stratégie de développement. Depuis le début de l'année 2014, la montée en capacité de nos nouvelles unités de production, notre diversification géographique, la contribution de nos nouveaux produits et la maîtrise de nos coûts ont ainsi soutenu la progression de nos résultats', explique Gilles Michel, le patron du groupe.

En guise de perspectives, Imerys indique que 'tout en poursuivant le déploiement de la stratégie de croissance qu'il mène depuis plusieurs années, (il) restera très vigilant et réactif dans un contexte d'incertitudes sur la demande.'

La direction a cependant confirmé les prévisions antérieures, à savoir une croissance du bénéfice net courant par rapport à 2013.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...