Bourse > Iliad > Iliad : Vivendi et Xavier Niel seraient intéressés par Dailymotion
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
212.150 € -0.14 % Temps réel Euronext Paris
212.450 €Ouverture : -0.14 %Perf Ouverture : 213.400 €+ Haut : 211.400 €+ Bas :
212.450 €Clôture veille : 109 236Volume : +0.19 %Capi échangé : 12 460 M€Capi. :

Iliad : Vivendi et Xavier Niel seraient intéressés par Dailymotion

Vivendi et Xavier Niel seraient intéressés par DailymotionVivendi et Xavier Niel seraient intéressés par Dailymotion

PARIS (Reuters) - Le groupe Vivendi et l'entrepreneur Xavier Niel ont chacun déposé, selon le site d'informations Wansquare, une offre de rachat sur Dailymotion, dont un projet de vente à l'américain Yahoo bloqué par Bercy continue de susciter des remous en France.

Selon Wansquare, qui ne cite pas ses sources, les dirigeants de Vivendi ont exprimé jeudi à leurs homologues de France Télécom-Orange un intérêt pour le site de vidéos en ligne qui appartient à l'opérateur téléphonique, afin d'accroître la partie contenues et médias de Vivendi.

Wansquare ajoute que la holding Le Monde Libre, qui réunit les intérêts de Matthieu Pigasse, Xavier Niel - fondateur d'Iliad - et Pierre Bergé dans le groupe Le Monde, a également formalisé une offre jeudi sur Dailymotion.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de Xavier Niel, tandis que Vivendi a refusé de commenter l'information.

L'intervention du ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg pour empêcher que Yahoo acquière plus de la moitié du capital de Dailymotion a suscité des tensions au sein du ministère de l'Economie et continue vendredi d'alimenter la polémique sur la politique entrepreneuriale du gouvernement.

Si le PDG de France Télécom Stéphane Richard et celui de Dailymotion Cédric Tournay ont tous deux déploré l'initiative du ministre, Jean-Louis Beffa, président d'honneur de Saint-Gobain a pris sa défense.

"Pourquoi la France n'a pas de sociétés importantes dans ce domaine (...) qui est lié à l'internet et technologique, c'est parce que dès qu'il y a une très bonne société elle est rachetée par des Américains, et donc par conséquent il fallait laisser une société en faisant bien sûr une politique d'alliance mais pas une alliance dans laquelle on perdait la majorité", dit-il sur le site des Echos.

Le PDG de Dailymotion, pour sa part, déclare au Monde qu'il "regrette le blocage gouvernemental, parce que nous vivons dans un environnement mondialisé".

Il insiste, comme Stéphane Richard, sur la nécessité de trouver un partenaire industriel pour Dailymotion.

"Depuis l'arrêt des discussions avec Yahoo, nous avons reçu de nombreuses marques d'intérêt, du monde entier", déclare Cédric Tournay. "Dans l'immédiat, nous allons faire le point avec notre conseil d'administration, pour passer en revue les opportunités stratégiques."

Dans Le Figaro, Stéphane Richard précise qu'il a "reçu de nouvelles propositions de la part de géants européens des médias".

En Bourse, l'action France Télécom cède 0,78% à 12h30, tandis que l'indice sectoriel européen des télécoms est quasi inchangé (-0,07%).

Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...